Connectez-vous à nous

Ramer pour vaincre le cancer

Sports

Ramer pour vaincre le cancer

Deux Lavalloises seront parmi les têtes d’affiche de la 5e édition du Circuit bleu Charles-Bruneau qui se déroulera du 13 au 16 septembre à Montréal.

Dania Kayali, 17 ans, et Sara Lubrano, 9 ans, sont toutes deux aux prises avec un cancer. Pourtant, cela ne les empêche pas d’avoir une vie tout à fait normale, signe que les deux filles sont de vraies combattantes.

Selon Dania, qui habite dans Chomedey, c’est l’espoir de trouver un jour un remède à sa maladie qui la motive à se lever chaque matin.

«Je suis présentement en récidive d’un ostéosarcome au fémur droit, raconte l’adolescente. Les médecins ont détecté cette maladie pour la première fois il y a deux ans. Ce fut un choc sur le coup, mais j’ai appris à garder le moral et maintenant ça va quand même bien.»

Si la courageuse jeune femme continue d’être positive, c’est parce qu’elle mise sur un bon soutien familial. Les parents de la Lavalloise ont même décidé de participer au Circuit bleu même s’ils ne possédaient à peu près pas d’expérience en kayak.

«On voulait redonner à la Fondation, car elle nous a beaucoup aidée, raconte la mère de Dania, Nathalie Therrien. Nous ne nous sommes pas beaucoup préparés avant l’événement, mais on est de bons sportifs de nature, alors ça devrait bien aller.»

L’oncle et le frère de la survivante feront aussi partie de l’événement.

Vie changée

La mère de Sara Lubrano, Franca Messina, qui est résidente du quartier Fabreville, avoue que sa vie a changé depuis le 19 août 2017, date à laquelle le verdict est tombé sur la leucémie de son enfant.

«Disons que la vie s’est arrêtée pendant quelque temps, mais c’est à cause de ma fille que j’ai repris confiance», note Mme Messina pour parler de la résilience qu’affiche la jeune Lavalloise.

Cette dernière a dû rater une année d’école pour subir ses traitements et est bien contente de pouvoir enfin retourner en classe à l’automne.

«Cet été, je me suis pas mal reposée et, là, j’ai hâte à ma rentrée à la fin du mois d’août», raconte celle qui sera en 4e  année.

Rappelons que le Circuit bleu Charles-Bruneau nécessite de compléter le tour de l’île de Montréal en quatre jours. Le parcours s’étend sur plus de 110 km en kayak. L’objectif collectif est d’amasser 200 000$ cette année.

Commentaires

1 commentaire

1 commentaire

  1. M.Romano

    9 août 2018 à 9 h 31 min

    Ces enfants atteints ont toute une armée avec eux pour les supporter et les guider vers un quotidien plus humain et rempli d`amour.

    Mais la réalité est qu`ils sont seuls à se battre au front contre l`ennemi et pour cette raison que nous les plus choyez en santé, devons être présent sans conditions.

    Merci à tous de votre implication de près ou de loin, vous faites vraiment une différence.

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page