Connectez-vous à nous

Quatre points sur une possibilité de six pour le Rocket

Rocket de Laval

Quatre points sur une possibilité de six pour le Rocket

Trois matchs en quatre soirs sur la route attendaient les hommes de Joël Bouchard, la semaine dernière, avec un troisième duel de suite face aux Comets d’Utica et un programme double sur la patinoire des Monsters de Cleveland.

Le Rocket a amorcé son voyage du bon pied vainquant l’Utica pour une deuxième fois de suite. Laval est revenu de l’arrière pour l’emporter 4 à 3. Le but gagnant appartient à Michael Chaput.

En retard par 2, après 20 minutes de jeu, les visiteurs ont marqué à 3 reprises en l’espace de 4 minutes en début de deuxième période. Par contre, les Comets ont créé l’égalité une minute plus tard chassant Michael McNiven du match. Il avait bloqué 14 des 17 tirs dirigés vers lui. En remplacement, Charlie Lindgren a été parfait stoppant les 7 lancers auxquels il a fait face.

Dans la victoire, Alexandre Alain a marqué son premier but chez les professionnels.

Programme double

Cleveland était le prochain adversaire du Rocket pour ses matchs de vendredi et samedi.

Lors de la première rencontre, les joueurs de Joël Bouchard ont été opportunistes inscrivant 5 buts sur 24 lancers. La recrue Jake Evans a marqué deux filets portant à cinq son total cette saison.

Envoyé il y a une semaine dans les mineurs pour fins de conditionnement, Nikita Sherback a compté pour la première fois de l’année. Alexandre Alain avait ouvert la marque lors du premier vingt, pour porter à deux sa séquence de match avec un but. Charlie Lindgren a bloqué 31 des 32 tirs dirigés vers lui, menant sa formation à une victoire de 5 à 1.

Lors de la deuxième partie, Laval s’est incliné 4 à 2 alors que les locaux ont marqué leur quatrième but dans un filet désert. Dans la défaite, Alexandre Alain a ajouté un troisième but en autant de rencontres. Le capitaine du Rocket, Byron Froese, avait ramené tout le monde à égalité endébut de troisième période, mais les Monsters ont repris les devants à peine une minute plus tard. (N.ST-G.)

 

 

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Rocket de Laval

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page