Connectez-vous à nous

Actualités

Quatre incendies dont un toujours actif en 24 heures

Des effectifs du Service de sécurité incendie de Laval se relayent depuis la matinée du 16 décembre au centre de tri Multi Récupération Inc., située rue Saulnier, dans Vimont, afin de procéder à la complexe extinction d’amas de débris en feu, alors que des collègues ont eu à faire face à trois autres événements au cours des 24 dernières heures.

«Nous en sommes à un troisième ravitaillement en essence sur les lieux, indique le chef aux opérations Vincent Mercier. Des unités de 11 pompiers se relèvent en utilisant une échelle et un canon afin d’aider le convoyeur et les pelles mécaniques qui déplacent les matériaux recyclables susceptibles d’être inflammés.»

La dégradation de matières organiques pourrait avoir provoqué la chaleur propice à l’incendie qui pourrait perdurer encore de nombreuses heures.

Malgré l’ampleur des flammes et de la fumée, les pompiers ont prestement réagi pour contrôler cet incendie accidentel dans l’est de l’île Jésus. (Photo gracieuseté)

Pertes totales

Toujours le lundi 16 décembre, cette fois l’appel au 911 entrant à 9h28, c’est vers le boulevard Lafayette, dans Saint-François, qu’une première des 11 unités réclamées sur place, soit 27 pompiers, est arrivée à 9h34, apercevant des flammes apparentes du garage et d’un cabanon extérieur.

«Un citoyen venait de procéder à l’entretien de son bateau dans son garage et il y a eu une inflammation spontanée de vapeurs d’essence», précise le chef Mercier.

L’homme s’est blessé aux mains en tentant de sortir le réservoir enflammé dans cet incendie ayant causé des dommages de 100 000 $ au bâtiment et 50 000 $ au contenu, le garage, le cabanon et ce qu’ils contenaient de matériel et équipements étant des pertes totales.

Durant l’intervention qui s’est terminée à 12h50, deux pompiers ont aussi été blessés, l’un à l’épaule, l’autre aux mains en raison d’éclats de verre.

Incident suspect

Dans la nuit de ce mardi 17 décembre, à 3h57 précises, c’est d’un immeuble résidentiel de trois étages, rue Bousquet, qu’est venu l’appel au 911.

Ce sont 5 unités et 13 pompiers du Service de sécurité incendie qui se sont aussitôt pointés dans ce secteur de Vimont, contrôlant l’affaire en 7 minutes.

L’avertisseur de fumée étant heureusement fonctionnel, une dizaine de personnes avaient eu le temps de compléter l’évacuation de l’endroit alors qu’une légère fumée s’échappait du hall d’entrée et de l’escalier du troisième étage.

Si les dégâts ne sont évalués qu’à 1000 $ pour le bâtiment et 100 $ pour son contenu, l’enquête sur sa cause a néanmoins été transférée au Service de police de Laval en raison de son origine hautement suspecte.

Court-circuit

À 5h12, également ce mardi 17 décembre, un total de 13 pompiers s’est dirigé vers la rue Diane, dans Sainte-Dorothée, après un appel fait 7 minutes plus tôt au 911, de la fumée étant alors apparente au sous-sol d’un duplex.

Les sapeurs ont rapidement maîtrisé la situation après avoir découvert le foyer d’incendie dans une salle de bains, un court-circuit de la pompe à puisard ayant causé l’incident.

Trois personnes, dont l’une a été traitée sur place après avoir inhalé de la fumée, devront se reloger temporairement, la fumée ayant occasionné également des dommages au rez-de-chaussée. Les dégâts sont évalués ici à 10 000 $ pour le bâtiment et 15 000 $ pour son contenu.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page