Connectez-vous à nous

COVID-19

Quatre alternatives à l’urgence pour les Fêtes

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval tient à rappeler que des alternatives à l’urgence de l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé sont disponibles pour régler des problèmes de santé mineurs, particulièrement à l’approche de la période des Fêtes.

Quatre alternatives sont identifiées :

Appel au 811

Il est possible de composer le 811 afin de parler à un professionnel de la santé qui indiquera s’il est nécessaire de se rendre à l’urgence en fonction de la situation.

Cette ligne offre des conseils de santé à tous les jours de la semaine.

RVSQ

Le service Rendez-vous santé Québec permet, depuis le 2 décembre 2018, d’obtenir un rendez-vous avec un médecin de famille ou un autre professionnel de la santé.

Cette plateforme est un service gouvernemental harmonisé, convivial et gratuit qui permet la prise de rendez-vous en ligne à tout moment dans la semaine. Cela peut-être fait à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un cellulaire.

Le seul critère d’admissibilité est de détenir une carte d’assurance maladie du Québec.

Clinique

La clinique demeure l’un des moyens simples d’éviter l’attente à l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé.

Il est possible de contacter votre médecin de famille pour obtenir une consultation d’urgence.

Super-cliniques

Six super-cliniques sont ouvertes sur le territoire lavallois. Avec la pandémie, quatre d’entre elles poursuivent leurs activités sept jours sur sept.

Les horaires peuvent variés, donc il est recommandé d’appeler avant de se déplacer.

  • GMF Centre médical Laval (450 661-2521);
  • GMF Clinique médicale Sainte-Dorothée (450 689-6334);
  • GMF Polyclinique médicale Fabreville (450 628-5800);
  • GMF CLSC Sainte-Rose (450 622-5110).

Priorisation aux urgences

Rappelons que les usagers qui se présentent aux urgences sont pris en charge selon la priorité émise par l’infirmière du triage à l’aide de l’échelle canadienne de triage.

Celle-ci est mise en place pour déterminer le niveau de priorité et permettre une prise en charge plus rapide des usagers ayant des raisons de consultation plus urgentes.

Il est possible d’être réorienté vers un GMF si la condition est jugée non urgente.

Le CISSS de Laval rappel aussi qu’il est toujours possible de consulter un pharmacien qui offre plusieurs services qui pourraient répondre aux besoins. (N.P./IJL)

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page