Connectez-vous à nous

Près d’ 1 M$ pour quatre musées lavallois

lidl opening times today

Culture

Près d’ 1 M$ pour quatre musées lavallois

De passage à Laval le 7 juillet, la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a annoncé un soutien financier de 950 000 $ pour les institutions muséales lavalloises à vocation scientifique et technologique.

«La bonne nouvelle est qu’on a 25% de tous les musés scientifiques à Laval,  explique Christopher Skeete, député de Sainte-Rose, présent durant l’annonce. On est vraiment gâté. On a le Cosmodôme, le musée Armand Frappier et deux musées à Sainte-Rose. Laval est un milieu urbain qui se densifie où on a la chance de venir faire du kayak et voir les oiseaux.»

Le parc de la Rivière-des-Milles-Îles va recevoir 400 000$, le musée Armand-Frappier 250 000 $, le Cosmodôme 200 000$ et le Centre d’interprétation de l’eau 100 000$.

«C’est important pour moi de visiter toutes les régions du Québec et je n’étais pas encore venu faire d’annonce à Laval, a déclaré Nathalie Roy. Alors je me suis dit qu’il se passe beaucoup de choses ici et que ça servirait à souligner la qualité du travail muséal lavallois.»

ministre de la Culture

(Photo 2M.Media)

Au Québec

Une aide financière d’un total de 3,7 M$ sera octroyés aux 16 institutions muséales réparties sur le territoire à travers le Québec, a aussi indiqué la ministre de la Culture.

Les musées à vocation scientifique et technologique pourront aussi bénéficier d’une enveloppe ponctuelle additionnelle de 5,03 M$ qui servira à bonifier l’aide au fonctionnement dans le secteur muséal.

Pour la première fois, tous les musées scientifiques sont regroupés au sein d’un même ministère. Avant, ils étaient à la fois sous la tutelle du ministère des Finances et de la Culture.

«En plus de 5 M$ additionnels, les musés scientifiques ont droit à des programmes et des appels de projets pour aller chercher davantage de ressources, a expliqué Nathalie Roy. Il y a beaucoup d’enveloppes et les montants annoncés aujourd’hui sont seulement pour le fonctionnement.»

Pour les quatre années subséquentes, le montant total octroyé à la muséologie scientifique sera de 20 M$.

Enfin, les musées à vocation scientifique et technologique qui le désirent pourront, lorsqu’ils seront prêts, participer à la mesure de gratuité le premier dimanche du mois.

 

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page