Connectez-vous à nous
(Photo gracieuseté - Émilie Nadeau)

COVID-19

Première phase d’assouplissements dès le 31 janvier

Le gouvernement du Québec a annoncé que des assouplissements sanitaires entreront en vigueur dès le lundi 31 janvier.

À partir de ce moment, il sera possible de se rassembler dans une résidence privée. La limite autorisée est de quatre personnes provenant de foyers différents ou de deux bulles familiales distinctes.

Les salles à manger des restaurants seront également réouvertes. Celles-ci pourront accueillir une clientèle équivalant à 50 % de leur capacité maximal. Tout comme pour les rassemblements privés, quatre personnes ou de deux bulles familiales seront autorisées à une même table. La présentation du passeport vaccinal à l’entrée demeure obligatoire.

L’instance gouvernementale autorise aussi la reprise de sports chez les jeunes âgés de 18 ans et moins, que ce soit pour la pratique parascolaire ou civile. Une exception sera faite pour les étudiants des niveaux collégial et universitaire qui pourront aussi reprendre la pratique sportive. Un maximum de 25 personnes seront autorisées sur un même plateau sportif. Les matchs et compétitions demeurent interdits pour l’instant.

Parmi les autres assouplissements annoncés, notons la réouverture à 50 % des chalets et cafétérias des centres de ski. Il en va de même avec le Biodôme, l’Aquarium du Québec, le Jardin botanique et le Planétarium.

Dans les centres d’hébergement et de soins longue durée (CHSLD), les usagers pourront désormais accueillir deux proches aidants distincts, mais ceux-ci ne devront pas être présents au même moment. Dans les résidences pour aînés (RPA), la limite sera plutôt de quatre proches aidants par résident, dont deux à la fois.

Deuxième phase

Une deuxième phase d’assouplissements sanitaires est déjà prévue pour la semaine suivante.

Dès le lundi 7 février, les salles de spectacle, cinémas et amphithéâtres sportifs pourront rouvrir à 50 % de leur capacité, jusqu’à un maximum de 500 personnes. Le passeport vaccinal demeure en vigueur pour accéder à ces installations.

Pour les lieux de culte, la limite autorisée est de 250 personnes, toujours en respectant une capacité maximale de 50 % et la présentation du passeport vaccinal.

Le passeport vaccinal ne sera pas demandé à l’occasion de funérailles. Un maximum de 50 personnes à la fois pourront plutôt être présentes dans un même salon funéraire.

Le premier ministre François Legault a d’ailleurs précisé qu’une troisième phase d’assouplissements devrait être annoncée dans les prochaines semaines en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique.

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page