Connectez-vous à nous

Première canadienne pour l’OSL et Pacho Flores

Culture

Première canadienne pour l’OSL et Pacho Flores

MUSIQUE. Le trompettiste de l’heure sur la planète se joindra à l’Orchestre symphonique de Laval (OSL), alors que Pacho Flores fera honneur au Concerto pour trompette et cordes en mi bémol majeur de Neruda ce mercredi 14 mars, à la salle André-Mathieu.

Commentaires

«C’est une œuvre baroque qui a été écrite pour un cuivre de l’époque, avec un son très doux, et adaptée à la trompette d’aujourd’hui», de raconter le musicien de 37 ans, seul trompettiste autorisé à enregistrer sur la mythique étiquette Deutsche Grammophon.

«C’est un concerto d’un lyrisme superbe qui reste très classique, de continuer Alain Trudel, chef de l’OSL, qui a souvent partagé la scène en tant que tromboniste avec son soliste invité. Neruda fait entendre la trompette d’une façon peu exploitée. La pièce n’est pas souvent jouée. Ce sera une belle découverte pour notre public.»

Pablo Flores est la première grande vedette issue d’un programme musical vénézuélien créé pour sortir les jeunes de la rue. Le Il Sistema accueille aujourd’hui près de 700 000 musiciens en herbe.

«J’ai découvert la trompette avec mon père qui jouait de cet instrument dans les montagnes de San Cristobal, mon coin du Venezuela, de raconter le récipiendaire du Grand Prix de la Ville de Paris lors du Concours de trompette Maurice André, en 2006. J’adore la multiplicité des couleurs et tonalités que l’on peut interpréter avec cet instrument.»

Trompettes à l’honneur

Pour sa tournée canadienne, Pacho Flores amènera six différentes de trompettes dont on pourra entendre la richesse sonore dans la pièce Preach, créée par Alain Trudel, en 2009.

«C’est brillant comme œuvre, souligne un Pacho Flores enthousiaste. Alain va dans le jazz, un peu de blues, dans un registre contemporain ayant une palette riche d’accents.»

«J’exige une très grande virtuosité de l’artiste, ajoute Alain Trudel. Ce sont 4 mouvements intenses d’influence pop et jazz et misant sur plusieurs jeux de sourdine en 10 minutes.»

Sinon, le soliste invité fera des incursions attendues dans le domaine du tango en touchant au répertoire d’Efrain Oscher et Astor Piazzolla.»

La Symphonie no 4 en fa mineur, op. 36, signée Tchaïkovski, fermera la soirée.

«On y entend un romantisme purement russe et l’implacabilité du destin subi par le compositeur qui a lutté toute sa vie pour dissimuler son homosexualité, tout en développant une relation profonde avec sa muse et mécène Nadejda Florovskaïa von Meck.»

L’Orchestre symphonique de Laval, sous la direction d’Alain Trudel, présente le concert «Glorieuse trompette», le mercredi 14 mars, à 19h30, à la salle André-Mathieu (475, boulevard de l’Avenir). Soliste invité: Pacho Flores. Information: 450 667-2040.

«C’est une œuvre baroque qui a été écrite pour un cuivre de l’époque, avec un son très doux, et adaptée à la trompette d’aujourd’hui», de raconter le musicien de 37 ans, seul trompettiste autorisé à enregistrer sur la mythique étiquette Deutsche Grammophon.

«C’est un concerto d’un lyrisme superbe qui reste très classique, de continuer Alain Trudel, chef de l’OSL, qui a souvent partagé la scène en tant que tromboniste avec son soliste invité. Neruda fait entendre la trompette d’une façon peu exploitée. La pièce n’est pas souvent jouée. Ce sera une belle découverte pour notre public.»

Pablo Flores est la première grande vedette issue d’un programme musical vénézuélien créé pour sortir les jeunes de la rue. Le Il Sistema accueille aujourd’hui près de 700 000 musiciens en herbe.

«J’ai découvert la trompette avec mon père qui jouait de cet instrument dans les montagnes de San Cristobal, mon coin du Venezuela, de raconter le récipiendaire du Grand Prix de la Ville de Paris lors du Concours de trompette Maurice André, en 2006. J’adore la multiplicité des couleurs et tonalités que l’on peut interpréter avec cet instrument.»

Trompettes à l’honneur

Pour sa tournée canadienne, Pacho Flores amènera six différentes de trompettes dont on pourra entendre la richesse sonore dans la pièce Preach, créée par Alain Trudel, en 2009.

«C’est brillant comme œuvre, souligne un Pacho Flores enthousiaste. Alain va dans le jazz, un peu de blues, dans un registre contemporain ayant une palette riche d’accents.»

«J’exige une très grande virtuosité de l’artiste, ajoute Alain Trudel. Ce sont 4 mouvements intenses d’influence pop et jazz et misant sur plusieurs jeux de sourdine en 10 minutes.»

Sinon, le soliste invité fera des incursions attendues dans le domaine du tango en touchant au répertoire d’Efrain Oscher et Astor Piazzolla.»

La Symphonie no 4 en fa mineur, op. 36, signée Tchaïkovski, fermera la soirée.

«On y entend un romantisme purement russe et l’implacabilité du destin subi par le compositeur qui a lutté toute sa vie pour dissimuler son homosexualité, tout en développant une relation profonde avec sa muse et mécène Nadejda Florovskaïa von Meck.»

L’Orchestre symphonique de Laval, sous la direction d’Alain Trudel, présente le concert «Glorieuse trompette», le mercredi 14 mars, à 19h30, à la salle André-Mathieu (475, boulevard de l’Avenir). Soliste invité: Pacho Flores. Information: 450 667-2040.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page