Connectez-vous à nous
Richardson Zéphir
Depuis son passage à Big Brother Célébrités, Richardson Zéphir a eu la «grande surprise» de voir son public se diversifier. (Photo gracieuseté Groupe Entourage)

Culture

Premier spectacle solo pour Richardson Zéphir

Connu du grand public après son passage à l’émission Big Brother Célébrités, Richardson Zéphir présentera en rodage son premier spectacle solo Zéphir à la Salle André-Mathieu, le 14 août.

«Ce sera surtout l’occasion de m’introduire au public, parler de moi et présenter mon style», souligne celui qui partagera la soirée avec Jo Cormier, lors du rendez-vous 40/40 de [co]motion.

L’humoriste, qui a vécu dans Vimont jusqu’à l’âge de 20 ans, se distingue notamment par ses nombreux personnages, qu’il marque par des changements de tonalité.

Il doit son aisance sur scène et sa facilité à écrire de manière spontanée à sa riche expérience en improvisation. Débutant dans un contexte scolaire à l’âge de 12 ans, Richardson Zéphir a joué dans plusieurs ligues partout au Québec et en Europe.

«C’est un bon gymnase pour garder le muscle de la création en forme», soutient-il.

Dans son premier spectacle solo, le gagnant de l’édition 2016 d’En route vers mon premier gala Juste pour rire abordera entre autres ses origines haïtiennes, son idole de jeunesse Eddie Murphy, ainsi que l’industrie du spectacle des années 80 à aujourd’hui.

Il profitera de ses rodages estivaux pour retrouver ses repères sur la scène et renouer avec l’amour de son métier.

La première de son spectacle aura quant à elle lieu le 16 février prochain à l’Olympia de Montréal.

Homme d’expérience

Depuis ses débuts en humour en 2009, Richardson Zéphir a multiplié ses «chapeaux». En effet, en plus d’être présent sur la scène, il collabore régulièrement à l’émission radiophonique Plus on est de fous, plus on lit et est actif à la télévision et sur le Web.

Cette versatilité lui a d’ailleurs permis de continuer ses activités durant la pandémie.

«J’ai été assis pendant quatre mois et après, j’ai eu la chance de travailler sur autre chose comme des tournages et de l’écriture», partage celui qu’on peut notamment apercevoir dans La Maison-Bleu, Trauma, Les Simone et les Bye Bye 2018 et 2020.

L’année 2021 a également été l’occasion pour le comédien d’ajouter une nouvelle corde à son arc. Il est devenu porte-parole du Regroupement des Auberges du cœur du Québec, qui héberge et accompagne les jeunes en difficulté et sans-abris âgés entre 12 et 35 ans.

Sur leur nouvelle application OPA-Outils pour l’autonomie, Richardson Zéphir participe à différentes capsules pour aider les jeunes à comprendre divers enjeux, tels que le consentement, droits des locataires, sport et régimes alimentaires.

«Noémie O’Farrell et moi, on est des sujets amenés à l’avis de spécialistes sur différentes questions qui aident les jeunes à transitionner vers la vie adulte», explique le porte-parole.

Lorsqu’on lui demande quelles expériences ont été les plus marquantes à ses yeux jusqu’à présent dans sa carrière, l’humoriste est succinct.

«Je suis tout simplement reconnaissant de faire ce que je fais dans la vie», conclut-il.

 

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page