Connectez-vous à nous

Premier médicament autorisé contre la COVID-19

lidl opening times today

COVID-19

Premier médicament autorisé contre la COVID-19

Santé Canada autorise, avec conditions, l’utilisation du remdésivir, pour le traitement de patients ayant de graves symptômes de COVID-19, dont une pneumonie, et qui ont besoin d’un apport additionnel d’oxygène pour les aider à respirer.

Le Ministère approuve l’utilisation de ce médicament à condition que le fabricant, Gilead Sciences Canada, en  assure toujours l’innocuité, l’efficacité et la qualité.

Le remdésivir est administré par voie intraveineuse et ne sera utilisé que dans des établissements de soins où les patients peuvent être suivis de près.

Santé Canada a précisé que son approbation est basée sur un examen accéléré de six semaines des données connues en matière d’innocuité, efficacité et de qualité pour déterminer les bienfaits du médicament l’emportant sur ses risques lorsqu’utilisé avec les indications autorisées.

L’utilisation du remdésivir est autorisée chez les adultes et les adolescents âgés de 12 ans ou plus et pesant au moins 40 kg.

Deux essais cliniques approuvés par Santé Canada sont en cours au pays pour évaluer l’innocuité et efficacité du remdésivir. Ces essais cliniques permettront de continuer à recueillir des données.

Le remdésivir a aussi reçu une autorisation d’urgence ou conditionnelle aux États-Unis, en Europe, au Japon, à Singapour et en Australie.

Autre possible médicament anti-COVID-19

Les produits Betadine à base de povidone iodée feraient aussi preuve d’une efficacité rapide in vitro contre le virus responsable de la COVID–19.

Purdue Pharma Canada a dévoilé les résultats de deux études portant sur l’évaluation indépendante de ce médicament. Les études montreraient que Betadine tue 99,99 % du virus responsable de la COVID–19, et ce, en 30 secondes seulement.

Selon les conclusions des chercheurs, «l’activité antimicrobienne à large spectre et la rapidité de l’activité virucide des produits Betadine permettent de croire à son importance dans la lutte contre les infections. En tant que compléments des équipements de protection individuels, ces produits peuvent contribuer à réduire le risque de transmission de la maladie.»

En complément de l’étude publiée, des épreuves de laboratoire réalisées au Centre de recherche et d’éducation sur les maladies infectieuses tropicales de l’Université de Malaisie ont également démontré l’efficacité de Betadine.

L’étude malaisienne a été acceptée par le British Dental Journal (BDJ) et a été publiée à titre de lettre à la rédaction le 26 juin.

Situation à Laval

En date du mardi 28 juillet, le CISSS de Laval a enregistré 19 nouveaux cas sur son territoire.

Le nouveau bilan du nombre de personnes infectées par la COVID-19 fait monter le bilan lavallois à 6017 cas déclarés et demeure heureusement stable quant au taux de mortalité avec 674 décès.

Un total de 5167 lavallois se sont rétablis jusqu’ici et seulement 2 employés sont encore absents du travail à cause de la COVID-19.

Au total, cinq personnes sont toujours hospitalisées, dont deux aux soins intensifs.

La situation s’est aussi stabilisée dans la plupart des Centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). Seul l’établissement Saint-Jude compte toujours quatre résidents atteints de la COVID-19.

Trois décès au Québec

Au Québec, il y a eu trois décès supplémentaires reliés à la COVID-19, pour un total de 5670 dans la province à ce jour.

Le gouvernement recense 169 nouvelles personnes infectées pour un total de 58 897 cas confirmés.

En date du mardi 28 juillet, le nombre d’hospitalisations a recommencé à diminuer avec une baisse de 7 patients pour un total de 193 personnes, dont 8 aux soins intensifs.

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page