Connectez-vous à nous

Premier livre pour Mylène Dubhé  

lidl opening times today

Culture

Premier livre pour Mylène Dubhé  

Avec Esmyosis. Le réveil du tyran, l’étudiante au baccalauréat en révision et rédaction de textes à l’UQAM Mylène Dubhé signe le premier tome d’une trilogie fantastique.

Destiné à un public de tous âges, le livre raconte le retour d’un ennemi nommé Drakel et des trois héros choisis pour le combattre. Aidés de leurs mentors, les protagonistes vont tenter de venir à bout de Drakel qui menace les dieux.

Inspirée par les livres fantastiques qu’elle a lu durant son enfance, Mylène Dubhé a débuté l’écriture de son livre de 300 pages il y a 9 ans. «J’ai commencé à écrire au secondaire quand je m’ennuyais dans un cours, explique l’auteure. Je pensais plutôt en faire des nouvelles, mais mes amis m’ont encouragé à écrire un roman.»

Presque toute seule

Mylène Dubhé souligne qu’elle a toujours payé ses études seule, sans prêt ni bourse. En travaillant fort, la résidente de Pont-Viau a réussi à économiser assez pour financer à la fois ses études supérieures et son premier livre. «Il est possible d’accomplir ses rêves lorsqu’on y met suffisamment de cœur et volonté», croit-elle.

 C’est en partenariat avec les Éditions Première chance que Mylène Dubhé a pu publier Esmyosis. Le réveil du tyran. «Eux s’occupaient de la correction, de l’impression et des droits d’auteur en me moyennant des frais, exprime-t-elle. C’est un peu comme être à mon compte, mais sans toute la paperasse.»

Axé sur le partenariat, cette maison d’édition aide un grand nombre de personnes à réaliser leur rêve. Elle s’adresse aux auteurs de littérature de tous genres qui désirent un coup de pouce pour atteindre leur objectif.

Mylène Dubhé remarque que c’est plutôt au niveau de la publicité que c’est difficile. «Je ne suis pas distribuée dans les librairies, continue-t-elle. Mon livre est sur le site des libraires et sur le site des Éditions Première Chance.»

Présentement, Mylène Dubhé écrit le deuxième tome de la trilogie Esmyosis. Elle sera au salon du livre à Montréal en novembre.

Commentaires

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page