Connectez-vous à nous

Annonceurs

Pour une journée fériée le 1er novembre au Québec

En France, comme dans de nombreux autres pays, le 1er novembre est un jour férié. Mais savez-vous exactement pourquoi ils ont congé pour le jour de la Toussaint? Est-ce qu’ils ont un rapport différent avec les proches décédés?

Depuis des millénaires, partout sur la planète, l’homme fête la mort au même rythme que la nature; l’arrivée du solstice d’hiver et la fin des récoltes étaient considérées comme la « mort du soleil et de la nature ».

« Plus que du bonbon! »
Chaque année, le 31 octobre, c’est Halloween — « All Hallows Eve », qui signifie « veille de la Toussaint », une fête d’origine celte. Cette cérémonie, qui rend hommage à la divinité Samain (Samhuinn, dieu de la mort), permettait de communiquer avec l’esprit des morts et marquait traditionnellement le premier jour de l’année celtique, ainsi que la fin des récoltes et la « mort » de l’été. D’après les croyances celtes, les esprits des personnes décédées durant l’année courante visitaient les leurs une dernière fois lors de cette occasion. Les villageois se costumaient alors comme d’horribles créatures afin de tromper les mauvais esprits qui profiteraient de ce moment pour les embêter. Selon la légende, cette nuit-là, les fantômes des morts rendaient visite aux vivants. Pour apaiser les esprits, les villageois déposaient des offrandes devant leurs portes dans l’espoir de les éloigner. Les villageois les plus démunis faisaient quant à eux du porte-à-porte afin de recueillir quelques offrandes pour éloigner eux aussi les esprits maléfiques qui voudraient leur jouer de mauvais tours.

La Toussaint, le 1er novembre
Comme son nom l’indique, la Toussaint est la fête de tous les saints. Chaque 1er novembre, l’Église catholique honore tous les saints, connus ou inconnus. La fête de la Toussaint, historiquement liée à la commémoration du Panthéon romain, fut instaurée par le pape Boniface IV en l’an 610 pour commémorer et célébrer tous les saints martyrs. Des cérémonies ont toujours lieu aujourd’hui.

Le Jour des morts, le 2 novembre

Célébré le 2 novembre, le Jour des morts suit directement la Toussaint, mais a été créé plus tard, soit en 998, par l’abbé Odilon. C’est l’occasion pour les catholiques d’aller fleurir les tombes de leurs proches. Contrairement à la Toussaint, le Jour des morts n’est pas un jour férié en France. En France, la Fête des Morts est davantage célébrée la veille du 2 novembre, au jour de la Toussaint, puisque cette journée est fériée. Il est donc plus simple pour les familles de se recueillir tous ensemble au cimetière. Comme le veut la tradition, des chrysanthèmes, choisis pour leur résistance aux premières gelées, sont alors déposés sur les tombes.

La mort d’un proche est une épreuve difficile. Rappelez-vous qu’il existe, dans différentes cultures, dont la nôtre, des traditions célébrant la mort et les personnes disparues à travers divers rituels de commémoration.

Quel est votre rapport avec la mort? Comment rendez-vous hommage à vos proches qui ont disparu?

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux Facebook, Instagram, Linkedin et Youtube pour accéder à de l’information variée qui touche le monde funéraire.

 

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page