Connectez-vous à nous
Marilyne Allard a créé le personnage de Polo Green pour donner aux enfants atteints d’un tel trouble un héros qui leur ressemble.(Photo: Mario Beauregard) 

Culture

Polo Green: un héros pour les enfants hyperactifs

Éducatrice en garderie et mère d’un garçon ayant un trouble du déficit de l’attention (TDAH), Marilyne Allard a créé le personnage de Polo Green pour donner aux enfants atteints d’un tel trouble un héros qui leur ressemble.

Commentaires

Parue aux Éditions Mille et une vies, la première aventure de Polo Green, Les mystères de Pacifico, a été lancée en novembre dernier au centre familial Espace Forme, de Saint-Eustache, devant 80 personnes.

«Bien que je souhaite éventuellement en faire une série jeunesse, nous allons d’abord publier une trilogie autour de l’intrigue du premier tome», souligne l’auteure de 28 ans.

La trame

Dans le village de Pacifico, tout semble déréglé. Les saisons sont détraquées, alors qu’une tempête de neige peut tomber en plein mois de juillet. Profitant de cette instabilité, des individus habillés de noir prennent le contrôle.

En jouant dans le grenier avec sa petite soeur, Polo Green déniche le journal intime de son grand-père. Sa lecture commence à apporter de la lumière sur le mystère qui ne cesse de d’épaissir à Pacifico. Aidé de son meilleur ami, Arol, Polo Green entreprend une longue quête afin de mettre de l’ordre dans tout ce chaos.

Polo Green devra ainsi faire face au défi de se concentrer pour aller au bout de son aventure, en ayant recours à la magie et autres éléments du roman fantastique traditionnel.

«La vie d’un enfant hyperactif n’est pas facile pour lui, rappelle la mère de Jérôme, sept ans, et d’Émilien, deux ans. Avec son trouble du comportement, nous sommes toujours en recherche de solution. J’ai voulu donner, à lui et ses semblables, un héros imparfait, en montrant que, malgré les difficultés, on est capables de réussite avec le support des gens qui nous entourent.»

Surmonter la difficulté

Depuis trois ans, Marilyne Allard travaille auprès de la clientèle de prématernelle d’une garderie de Sainte-Marthe-sur-le-Lac. Elle s’est autant inspirée de son fils que des autres enfants qu’elle a côtoyés pour élaborer son récit, dont l’action se déroule principalement dans la bibliothèque de l’école.

«Autant j’ai voulu un héros intelligent et attachant, autant j’ai mis en Polo Green tous les efforts d’une maman pour assurer la meilleure qualité de vie et le développement le plus adéquat pour son fils», de spécifier celle qui a aussi voulu un nom qui convienne à un lectorat francophone ou anglophone.

Trouble du déficit de l’attention

Ce trouble neurobiologique, de plus en plus répandu en Amérique du Nord et dans d’autres régions du monde, se caractérise par une difficulté à se concentrer, à s’organiser et à obéir aux règles. Impulsif, l’enfant aime l’activité physique et reste difficilement assis très longtemps.

Les enfants aux prises avec un TDAH nécessitent un suivi plus attentif que les autres. Ils sont fréquemment en échec scolaire alors que leurs capacités sont généralement élevées.

Parcours

Originaire de Bois-des-Filion, Marilyne Allard réside dans Fabreville depuis quatre ans, après quelques années passées à Montréal.

«Mon mari, Simon Marenger, est revenu habiter avec sa petite famille tout près de la maison qui l’a vu grandir», raconte-t-elle.

Le prochain livre de Polo Green est prévu pour mars. Si le premier tome est déjà disponible dans plusieurs librairies lavalloises et de la Couronne Nord, on peut également se le procurer en se rendant sur le site Internet de la maison d’édition au www.pologreen.ca ou www.1001vies.ca.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page