Connectez-vous à nous

Plus d’un million de dollars pour le développement de Laval

Actualités

Plus d’un million de dollars pour le développement de Laval

SUBVENTION. Dans le cadre du nouveau Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR), celle de Laval bénéficiera d’une somme de 1 169 317$ pour l’année financière 2017-2018.

Commentaires

Le FARR favorisera la mobilisation et concertation régionales en vue d’appuyer la réalisation de projets ayant des retombées à l’échelle de toute une région ou du moins dans plus d’une municipalité régionale de comté (MRC).

Choisis et priorisés en région, ces projets sauront répondre aux particularités régionales et contribuer à l’occupation et la vitalité des territoires. Ils seront choisis et priorisés par un comité régional de sélection en fonction de critères tels que la cohérence avec les priorités régionales et l’importance des retombées prévues dans l’ensemble de la région.

À Laval, ce comité directeur sera composé de Francine Charbonneau, ministre responsable de la région, le maire Marc Demers, Jean Rousselle, député de Vimont, Stéphane Boyer, conseiller de Duvernay-Pont-Viau, Sandra Desmeules, conseillère de Concorde-Bois-de-Boulogne et membre du comité exécutif, Jocelyne Frédéric-Gauthier, conseillère d’Auteuil, et Aglaia Revelakis, conseillère de Chomedey.

Ce Fonds s’inscrit dans la foulée du projet de loi 122, déposé le 6 décembre dernier, visant principalement à reconnaître que les municipalités sont des gouvernements de proximité et à augmenter à ce titre leur autonomie et leurs pouvoirs.

Notons que dans chacune des régions administratives, les MRC et le ministre responsable de la région, avec le soutien de la conférence administrative régionale, ont été appelés à convenir d’une démarche de réflexion et concertation.

Le FARR favorisera la mobilisation et concertation régionales en vue d’appuyer la réalisation de projets ayant des retombées à l’échelle de toute une région ou du moins dans plus d’une municipalité régionale de comté (MRC).

Choisis et priorisés en région, ces projets sauront répondre aux particularités régionales et contribuer à l’occupation et la vitalité des territoires. Ils seront choisis et priorisés par un comité régional de sélection en fonction de critères tels que la cohérence avec les priorités régionales et l’importance des retombées prévues dans l’ensemble de la région.

À Laval, ce comité directeur sera composé de Francine Charbonneau, ministre responsable de la région, le maire Marc Demers, Jean Rousselle, député de Vimont, Stéphane Boyer, conseiller de Duvernay-Pont-Viau, Sandra Desmeules, conseillère de Concorde-Bois-de-Boulogne et membre du comité exécutif, Jocelyne Frédéric-Gauthier, conseillère d’Auteuil, et Aglaia Revelakis, conseillère de Chomedey.

Ce Fonds s’inscrit dans la foulée du projet de loi 122, déposé le 6 décembre dernier, visant principalement à reconnaître que les municipalités sont des gouvernements de proximité et à augmenter à ce titre leur autonomie et leurs pouvoirs.

Notons que dans chacune des régions administratives, les MRC et le ministre responsable de la région, avec le soutien de la conférence administrative régionale, ont été appelés à convenir d’une démarche de réflexion et concertation.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page