Connectez-vous à nous
Geneviève Roy, présidente de Tourisme Laval, Caroline Proulx, ministre du Tourisme, et Benoit Charrette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, lors de leur point de presse commun à Laval. (Photo 2M.Media – Phoeby Laplante)

Économie

Plus de deux millions pour le tourisme d’affaires

De passage récemment en sol lavallois, la ministre du Tourisme Caroline Proulx a fait l’annonce d’un investissement d’un nouveau fonds pour soutenir la relance du tourisme d’affaires au Québec (FDTA).

Sur un total de 2,5 millions de dollars sur une période de 2 ans, qui servira à ce fonds spécial de développement en tourisme d’affaires, la somme de 318 000$ permettra la réalisation de projets touristiques à Laval.

Caroline Proulx affirme que la crise de la COVID-19 a eu un énorme impact sur la situation du tourisme québécois et qu’il est temps d’agir afin de pallier l’augmentation des coûts causée par la pandémie.

«Nous espérons pouvoir revenir aux chiffres que nous avions en 2019 malgré les récidives de la pandémie, a-t-elle affirmé. Profitez de cette [période] pour reprendre des travaux majeurs et permettre le retour des activités touristiques à Laval.»

Autres détails

Avec les 318 000$ attribués à Laval, la Ville pourra en bénéficier pour stimuler son attrait touristique et l’accessibilité à ses services.

«La grande partie de l’axe écologique des fonds attribués à la Ville ira dans l’économie locale circulaire dont l’approvisionnement local pratique, durable et la technologie; (…) pour favoriser (…) la promotion du transport durable auprès de sa clientèle et la réduction du papier et des déchets», de préciser Geneviève Roy, présidente et directrice générale de Tourisme Laval.

Des événements corporatifs devraient notamment recevoir une aide minimum de 50 000$ avant le vendredi 31 décembre et générer un minimum de 40 unités dans les établissements du Québec.

«Ce sont 10 projets touristiques dans la région de Laval, via l’entente de partenariat régional en tourisme, qui reflètent le dynamisme de nos entrepreneurs lavallois», déclarait Caroline Proulx, le 6 décembre.

Il est important de spécifier que ces projets pourraient avoir évolué depuis cette visite ministérielle, ces annonces ayant été faites avant l’annonce de nouvelles mesures sanitaires plus restrictives, la semaine dernière, par la santé publique et le gouvernement du Québec.

Protéger l’environnement

«D’autres commerces devront être aussi mis en valeur, d’exprimer finalement la ministre du Tourisme. On parle, entre autres, des hôtels, centres de congrès, restaurateurs et traiteurs, C’est un programme qui va venir desservir l’ensemble du territoire du Québec. Compte tenu de la pandémie, tous les nouveaux programmes qui vont sortir du ministère du Tourisme du Québec auront impérativement un volet de développement durable.»

«Il faut saisir à quel point cette économie est nécessaire dans l’ensemble des régions du Québec dont Laval, qui est une porte d’accueil du tourisme au Québec», affirmait pour sa part Benoit Charrette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page