Connectez-vous à nous

Plus de 79 000 $ à Groupe Alpha Laval

Actualités

Plus de 79 000 $ à Groupe Alpha Laval

SOCIÉTÉ. Peu avant la tenue de la 2e édition de la Semaine de l’alphabétisation populaire, qui s’est déroulée du 3 au 7 avril, le Groupe Alpha Laval a reçu une aide financière de 79 900 $ pour la période 2016-2017.

Commentaires

Les dollars proviennent du ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, qui avait annoncé en décembre dernier un investissement récurrent de 20 M$ dans sa lutte contre l’analphabétisme, dont 9 M$ étaient dédiés au Programme d’action communautaire sur le terrain de l’éducation (PACTE).

«C’est très apprécié, a rapporté François Brassard, coordonnateur. C’est un apport fort significatif qui nous permettra de consolider nos activités. Nous sentons que nous avons une écoute attentive de la part du ministre.»

L’investissement s’ajoute aux 158 245 $ que le regroupement du boulevard des Laurentides, à Pont-Viau, reçoit annuellement. «Nous saurons bientôt quelle partie de cette somme supplémentaire sera récurrente», indique M. Brassard, ajoutant que le nombre d’organismes en alphabétisation augmentera bientôt en province, passant de 182 à 193.

Souligner la réussite

La deuxième Semaine de l’alphabétisation populaire, dont le lancement avait été officiellement donné à Québec mardi, venait saluer la réussite en alpha pop à travers la province.

«Des activités étaient organisées un peu partout. À Laval, nous avons souligné cet événement dans nos ateliers en rappelant l’importance de la démarche aux participants, en leur disant qu’ils récolteront des fruits de leurs efforts à la toute fin», mentionne François Brassard, précisant qu’il était aussi important de démontrer au gouvernement les impacts quotidiens de l’alphabétisation sur l’éducation, la santé et la famille, notamment dans l’aide des parents pour les devoirs des enfants.

Les dollars proviennent du ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, qui avait annoncé en décembre dernier un investissement récurrent de 20 M$ dans sa lutte contre l’analphabétisme, dont 9 M$ étaient dédiés au Programme d’action communautaire sur le terrain de l’éducation (PACTE).

«C’est très apprécié, a rapporté François Brassard, coordonnateur. C’est un apport fort significatif qui nous permettra de consolider nos activités. Nous sentons que nous avons une écoute attentive de la part du ministre.»

L’investissement s’ajoute aux 158 245 $ que le regroupement du boulevard des Laurentides, à Pont-Viau, reçoit annuellement. «Nous saurons bientôt quelle partie de cette somme supplémentaire sera récurrente», indique M. Brassard, ajoutant que le nombre d’organismes en alphabétisation augmentera bientôt en province, passant de 182 à 193.

Souligner la réussite

La deuxième Semaine de l’alphabétisation populaire, dont le lancement avait été officiellement donné à Québec mardi, venait saluer la réussite en alpha pop à travers la province.

«Des activités étaient organisées un peu partout. À Laval, nous avons souligné cet événement dans nos ateliers en rappelant l’importance de la démarche aux participants, en leur disant qu’ils récolteront des fruits de leurs efforts à la toute fin», mentionne François Brassard, précisant qu’il était aussi important de démontrer au gouvernement les impacts quotidiens de l’alphabétisation sur l’éducation, la santé et la famille, notamment dans l’aide des parents pour les devoirs des enfants.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page