Connectez-vous à nous

Plus de 250 participants à la Dictée lavalloise

lidl opening times today

Actualités

Plus de 250 participants à la Dictée lavalloise

ÉVÉNEMENT. Pour une 18e année consécutive, la Dictée lavalloise célébrait, le 19 mars, la Semaine de la francophonie et la Francofête en présence de plus de 250 personnes rassemblées au Pavillon du Bois Papineau.

Commentaires

Coordonnateur de l’événement que parraine depuis 21 ans l’Association Québec-France Laval, dont il préside aux destinées, Guy Ménard souligne le caractère familial que revêt ce grand rendez-vous annuel.

Parents-enfants

Il en veut pour preuve ces parents accompagnés de leurs enfants qui, bon an mal an, composent près de la moitié des participants.

Édith Hakimian et sa fille Ambre Jabrane, âgée de 13 ans, en étaient à leur cinquième participation, samedi.

«Chaque année, on se lance un défi», indique la mère lors d’un court entretien quelques minutes avant que le lecteur attitré, Marius Brisson, ne s’avance au micro.

Lauréate de sa catégorie en 2013, Mme Hakimian, qui se dit amoureuse de la langue de Molière, adore la lecture. Quant à sa fille, elle préfère s’adonner à l’écriture. «J’écris un peu de poésie», mentionne bien modestement celle qui, en 2014, raflait les honneurs dans la catégorie des élèves de 5e et 6e année.

À la table voisine, Marcelle Abdelmessih s’apprêtait pour sa part à vivre sa première Dictée lavalloise.

Elle s’est inscrite avec sa fille Sandra, élève de 3e cycle du primaire, après avoir reçu une invitation par la poste. Et n’eût été d’un conflit d’horaire avec le soccer, son fils aurait également relevé le défi, souligne cette enseignante, qui réside dans le quartier Auteuil.

International

Sanctionnée par l’Office québécois de la langue française, la Dictée lavalloise déborde largement des frontières de la province, souligne fièrement M. Ménard.

Donnée simultanément à Laval, au Québec, et Laval-en-Mayenne, en France, depuis plus d’une dizaine d’années, cette dictée a étendu sa portée, samedi dernier, à des communautés du Burkina Faso, de la Bulgarie, de la Roumanie, de l’Angleterre, de l’Allemagne et de l’Espagne, se réjouit le principal intéressé.

Cette année, le texte officiel était l’œuvre de Louise Montvert, lauréate des grands honneurs de la Dictée lavalloise édition 2011 et auteure du libellé de la dictée en 2014.

Les lauréats de la cuvée 2016 seront honorés lors d’une cérémonie à l’hôtel de ville de Laval, le jeudi 5 mai.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page