Connectez-vous à nous

Plus de 21 000 $ remis au Carrefour musical

Actualités

Plus de 21 000 $ remis au Carrefour musical

INTERVENTION SOCIALE. Le concert printanier du Carrefour musical avait été donné sous le signe de l’incertitude, en raison de besoins financiers. Il a reçu une bonne nouvelle récemment avec la confirmation d’une subvention de 21 500 $.

Commentaires

La majorité de cette somme, soit 20 000 $, est issue du Fonds québécois pour les initiatives sociales, alors que 1000 $ ont été puisés à même le budget discrétionnaire du ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais. Finalement, un montant de 500 $ complète l’enveloppe, tiré du budget discrétionnaire du député de Laval-des-Rapides, Saul Polo, qui a appuyé la demande du projet lavallois auprès du Fonds.

«Nous demeurons quand même un projet précaire, admet Catherine Harrison-Boisvert, coordonnatrice. C’est pourquoi nous faisons les démarches pour devenir un organisme à but non lucratif afin d’avoir accès à plus de subventions. Nous regardons aussi pour développer le côté économie sociale et nous sommes à effectuer une étude de faisabilité à cet égard.»

Accès à la musique

Installé depuis octobre 2015 dans les locaux du centre communautaire Raymond-Fortin, sur l’avenue Dumouchel, le Carrefour musical propose aux enfants l’apprentissage de la musique par le biais de cours (guitare, percussions, piano et chorale) en plus d’offrir de la musicothérapie de groupe.

«Nos actions se font principalement à la Place Saint-Martin, mais nous desservons aussi la population du domaine Renaud, qui fait partie du projet de Revitalisation Urbaine Intégrée (RUI)», indique Mme Harrison-Boisvert.

Le fruit des cours peut être apprécié lors de prestations publiques. Cette année, un mini concert de Noël sera donné en décembre et au printemps prochain, les élèves monteront pour la première fois sur la scène de la Maison des arts de Laval.

«Ce spectacle est rendu possible grâce à l’appui financier de la Ville de Laval et la Caisse Desjardins des Grands boulevards de Laval», révèle la coordonnatrice.

Depuis sa création, mentionnons que le Carrefour musical compte sur de nombreux partenaires, dont le Centre de pédiatrie sociale de Laval et les Loisirs St-Urbain.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page