Connectez-vous à nous

Plus de 160 lauréats au Mérite sportif lavallois

lidl opening times today

Sports

Plus de 160 lauréats au Mérite sportif lavallois

HONNEURS. Un total de 162 Lavallois ont reçu une médaille à la 58e soirée du Mérite sportif tenue le 21 novembre, au Théâtre Marcellin-Champagnat.

Commentaires

Cette soirée orchestrée par le Service de la culture, des loisirs, du sport et du développement social de la Ville de Laval vise à honorer les athlètes, entraîneurs et officiels qui se sont illustrés sur les scènes provinciale, nationale et internationale au cours des derniers mois.

Sur les 162 médailles octroyées, 16 personnes ont raflé l’or pour leur brio. En athlétisme, Ashley Germain, Galina Todorova-Dineva, Tatiana Aholou et l’entraîneuse Annie Potvin ont été récompensées tout comme Laurie Denommée (gymnastique), Frank Kistler (gymnastique), Maria Gheta (nage synchronisée), Chloé Panetta (patinage artistique), Richard Gauthier (patinage artistique), Joseph Phan (patinage artistique), Jimmy-Shammar Sanon (soccer), Valerio Gazzola (soccer), Tiffany Lagarde (tennis),Yannick Dumas (tennis) et Bertrand De Ducla (tennis).

Trente-neuf athlètes et entraîneurs ont mis le grappin sur l’argent pour leurs exploits sur la scène nationale. Enfin, 107 sportifs sont repartis à la maison avec la médaille de bronze. Le maire Marc Demers et Pierre Gervais, président de Sports Laval, ont décerné les médailles.

Kamélya Brodeur à l’honneur

La joueuse de basketball Kamélya Brodeur est la récipiendaire du prix Pierre Marchand. Atteinte de dyslexie, d’un trouble du langage et de la mémoire à court terme, Kamélya est une source d’inspiration pour de nombreux jeunes. Faisant preuve de persévérance et de détermination, elle a su se surpasser à l’école pour réussir et se tailler une place aux Championnats nationaux de basketball à deux reprises, mais aussi aux Jeux du Canada.  

Depuis 2012, ce prix honore une personne qui par sa détermination et malgré les épreuves persiste à pratiquer sa discipline, devenant ainsi un exemple pour tous ceux qui la côtoie.

Acteur de premier plan dans le développement du premier centre de soccer intérieur, le Complexe sportif Bois-de-Boulogne, Pierre Marchand est une personnalité marquante du domaine sportif lavallois depuis plus de 35 ans.

Cette soirée orchestrée par le Service de la culture, des loisirs, du sport et du développement social de la Ville de Laval vise à honorer les athlètes, entraîneurs et officiels qui se sont illustrés sur les scènes provinciale, nationale et internationale au cours des derniers mois.

Sur les 162 médailles octroyées, 16 personnes ont raflé l’or pour leur brio. En athlétisme, Ashley Germain, Galina Todorova-Dineva, Tatiana Aholou et l’entraîneuse Annie Potvin ont été récompensées tout comme Laurie Denommée (gymnastique), Frank Kistler (gymnastique), Maria Gheta (nage synchronisée), Chloé Panetta (patinage artistique), Richard Gauthier (patinage artistique), Joseph Phan (patinage artistique), Jimmy-Shammar Sanon (soccer), Valerio Gazzola (soccer), Tiffany Lagarde (tennis),Yannick Dumas (tennis) et Bertrand De Ducla (tennis).

Trente-neuf athlètes et entraîneurs ont mis le grappin sur l’argent pour leurs exploits sur la scène nationale. Enfin, 107 sportifs sont repartis à la maison avec la médaille de bronze. Le maire Marc Demers et Pierre Gervais, président de Sports Laval, ont décerné les médailles.

Kamélya Brodeur à l’honneur

La joueuse de basketball Kamélya Brodeur est la récipiendaire du prix Pierre Marchand. Atteinte de dyslexie, d’un trouble du langage et de la mémoire à court terme, Kamélya est une source d’inspiration pour de nombreux jeunes. Faisant preuve de persévérance et de détermination, elle a su se surpasser à l’école pour réussir et se tailler une place aux Championnats nationaux de basketball à deux reprises, mais aussi aux Jeux du Canada.  

Depuis 2012, ce prix honore une personne qui par sa détermination et malgré les épreuves persiste à pratiquer sa discipline, devenant ainsi un exemple pour tous ceux qui la côtoie.

Acteur de premier plan dans le développement du premier centre de soccer intérieur, le Complexe sportif Bois-de-Boulogne, Pierre Marchand est une personnalité marquante du domaine sportif lavallois depuis plus de 35 ans.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
342
Haut de page