Connectez-vous à nous
L’enquête sur l’incendie de ce restaurant du boulevard Cartier Ouest a été confiée à la police de Laval après la découverte d’éléments hautement suspects. (Photo gracieuseté)

Faits divers

Plus de 1,2 M$ de dégâts dans 2 incendies dont un suspect

Les pompiers de Laval ont eu une nuit pour le moins mouvementée le vendredi 19 novembre en devant combattre deux incendies, l’un de nature criminelle dans un restaurant de Chomedey et l’autre dans un immeuble résidentiel de plusieurs unités, à Pont-Viau.

Au petit matin, c’est à 4h50 que le 911 a été alerté, avant que 8 unités du Service de sécurité incendie de Laval, soit 30 pompiers, se dirigent vers le 3481, boulevard Cartier Ouest, la première arrivant sur les lieux du resto-lounge Orhema dès 4h55.

À ce moment, beaucoup de fumée était apparente et le soutien de nombreux autres services d’urgence a été réclamé dont le Service de police de Laval (SPL), Urgences-santé et Hydro-Québec, afin e soutenir les efforts des pompiers qui, en entrant dans le commerce, y ont découvert deux foyers distincts d’incendie volontaire.

Les sapeurs ont rapidement circonscrit les deux sources de feu, évitant toute blessure, mais non sans que l’incendie causent des dommages évalués à 400 000$ pour la structure du bâtiment et 200 000$ pour son contenu.

Tel que le veut la pratique en pareille circonstance, l’enquête a été transférée aux enquêteurs du SPL, après que les pompiers aient déclaré le contrôle de l’incendie sur le coup de 6h07.

L’évacuation d’une vingtaine d’adultes et enfants a été complétée par les pompiers. (Photo gracieuseté)

23 personnes évacuées

Du côté du boulevard Lévesque Est, c’est un bloc abritant plusieurs logements qui a été affecté par les flammes. Il était 1h35 quand le 911 a été prévenu de l’événement, la première des 10 unités du Service de sécurité incendie de Laval, soit 38 pompiers, se pointant pas moins de 4 minutes plus tard sur place.

Très vite, les sapeurs ont aperçu des flammes fusant du deuxième étage, alors qu’ils s’affairaient à compléter l’évacuation de la vingtaine d’occupants du bâtiment locatif.

Une fois à l’intérieur, les pompiers ont trouvé l’origine du feu dans une cuisine où de la friture avait été laissée sans surveillance, s’attardant alors à limiter au maximum la propagation des flammes qui avaient commencé à gagner le troisième étage et la mansarde de l’immeuble.

Pendant que la Croix-Rouge et Urgence sociale Laval prenaient charge des 18 adultes et 5 enfants qui devront maintenant se reloger, les pompiers ont procédé à l’extinction de l’incendie, maîtrisant complètement la situation à 3h09.

N’empêche, le feu aura entraîné d’importants dégâts évalués à 500 000$ pour le bâtiment et 125 000$ pour son contenu.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page