Connectez-vous à nous

Plus de 1000 coureurs et marcheurs au parc de Lausanne

Actualités

Plus de 1000 coureurs et marcheurs au parc de Lausanne

ÉVÉNEMENT. Profitant d’une rare journée où le soleil s’est pointé, le 13 mai, l’organisme Bouge ton parc et la Société Alzheimer Laval ont accueilli 1000 participants à leur activité de financement organisée dans un seul et même endroit.

Commentaires

Du côté de la Société Alzheimer, les 27 000 $ de profits engrangés par la traditionnelle marche ont satisfait Lise Lalande, directrice générale. «Nous avons eu 275 marcheurs et une cinquantaine de coureurs ont aussi appuyé la cause. Nous avons atteint nos objectifs. C’était une première pour nous de s’associer avec Bouge ton parc et nous allons poursuivre, ça c’est clair!» a-t-elle fait valoir, soulignant le travail allégé pour son équipe en matière de logistique avec ce nouveau partenariat communautaire.

Elle a également mentionné que l’événement avait permis de faire connaître encore plus la cause de l’Alzheimer. «Les marcheurs nous connaissent, mais sur le terrain, nous avons pu sensibiliser les autres participants et en marchant dans les rues, on se fait aussi connaître», a ajouté Lise Lalande.

Fréquentation extraordinaire

Michel Reeves, président de Bouge ton parc, était aussi très heureux de l’édition 2017 du Défi du Parc Lausanne. «Ça été une fréquentation extraordinaire et mon coup de cœur a été l’école Sainte-Béatrice avec 102 coureurs», a-t-il mentionné, saluant au passage le travail des 3 éducateurs physiques avec les 700 élèves de l’établissement d’Auteuil.

Cette école de même que 13 autres regroupements ont récupéré la moitié de leurs frais d’inscriptions, tel que l’avait annoncé Michel Reeves lors du dévoilement de l’événement. «Nous sommes rassembleurs et le partenariat avec la Société Alzheimer donne une nouvelle notoriété à la course. Ça apporte également une dimension sociale à nos volets sportif et familial. Je considère que c’était une année charnière pour Bouge ton parc», a indiqué M. Reeves, ajoutant que le but premier du Défi Lausanne resterait toujours l’offre d’activités pour toute la famille.

Du côté de la Société Alzheimer, les 27 000 $ de profits engrangés par la traditionnelle marche ont satisfait Lise Lalande, directrice générale. «Nous avons eu 275 marcheurs et une cinquantaine de coureurs ont aussi appuyé la cause. Nous avons atteint nos objectifs. C’était une première pour nous de s’associer avec Bouge ton parc et nous allons poursuivre, ça c’est clair!» a-t-elle fait valoir, soulignant le travail allégé pour son équipe en matière de logistique avec ce nouveau partenariat communautaire.

Plus de 270 personnes ont marché pour la cause de lPlus de 270 personnes ont marché pour la cause de l’Alzheimer le mois dernier. Les 27 000 $ amassés lors de l’activité viendront soutenir la mission de la société lavalloise située sur le boulevard René-Laennec.  ©Photo – Photo TC Media – Mario Beauregard

Elle a également mentionné que l’événement avait permis de faire connaître encore plus la cause de l’Alzheimer. «Les marcheurs nous connaissent, mais sur le terrain, nous avons pu sensibiliser les autres participants et en marchant dans les rues, on se fait aussi connaître», a ajouté Lise Lalande.

Fréquentation extraordinaire

Michel Reeves, président de Bouge ton parc, était aussi très heureux de l’édition 2017 du Défi du Parc Lausanne. «Ça été une fréquentation extraordinaire et mon coup de cœur a été l’école Sainte-Béatrice avec 102 coureurs», a-t-il mentionné, saluant au passage le travail des 3 éducateurs physiques avec les 700 élèves de l’établissement d’Auteuil.

Cette école de même que 13 autres regroupements ont récupéré la moitié de leurs frais d’inscriptions, tel que l’avait annoncé Michel Reeves lors du dévoilement de l’événement. «Nous sommes rassembleurs et le partenariat avec la Société Alzheimer donne une nouvelle notoriété à la course. Ça apporte également une dimension sociale à nos volets sportif et familial. Je considère que c’était une année charnière pour Bouge ton parc», a indiqué M. Reeves, ajoutant que le but premier du Défi Lausanne resterait toujours l’offre d’activités pour toute la famille.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page