Connectez-vous à nous

Plantation illégale de pot mise à jour

lidl opening times today

Actualités

Plantation illégale de pot mise à jour

Le 1er février, la section moralité et drogue du Service de police de Laval (SPL) a perquisitionné à deux endroits sur le territoire dont une maison de la rue Isabelle qui servait à une plantation de cannabis, à deux pas de l’école primaire Cœur-Soleil, dans Fabreville.

Un homme de 51 ans, déjà accusé par le passé en semblable matière, a été arrêté et devait comparaître le 4 février en cour de justice, faisant face notamment à trois chefs d’accusation, dont production et possession illégale de cannabis.

La seconde perquisition s’était déroulée à son domicile, ailleurs sur l’île Jésus.

Il y a quelques semaines, une information du public avait mené à une enquête et cette opération où près de 300 plants de pot ont été découverts au sous-sol.

Le témoignage indiquait un possible vol de services, probablement de l’électricité. Les enquêteurs du SPL ont pu confirmer l’hypothèse, validant également qu’il n’existait pas de permis pour une culture légale de marijuana dans cette demeure.

Les policiers ont frappé le site illégal en matinée, à 10h40, avant de saisir du matériel de comptabilité et des sachets renfermant 3 livres de pot, en plus de la plantation. Hydro-Québec avait été prévenu de l’infraction et une équipe du Service de sécurité incendie de Laval avait amené son support pour des lectures du taux de monoxyde de carbone afin d’écarter les risques d’intoxication.

Notons que depuis l’entrée en vigueur de la Loi sur le cannabis, le ministère de la Sécurité publique du Canada finance des ressources pour aider les corps policiers à affronter cette problématique. Ces prochaines semaines, le SPL disposera ainsi de quatre nouveaux officiers affectés à ce dossier.

«Nous aimerions rappeler à la population l’importance de dénoncer les comportements illégaux, tels que des plantations ou des ventes qui ne sont pas de la Société québécoise du cannabis (SQDC), d’affirmer la sergente Geneviève Major, porte-parole de la Police de Laval. L’information sera traitée de façon confidentielle via notre ligne info au 450 662-INFO (4636).»

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page