Connectez-vous à nous
lidl opening times today

COVID-19

Plan d’action pour le déconfinement à la STL

Pour faire face au défi du déconfinement progressif qui s’amorce, la Société de transport de Laval (STL) et ses employés sont mobilisés pour mettre en œuvre un plan  offrant un environnement sécuritaire aux employés et à la clientèle.

Avec la reprise graduelle des activités, une augmentation de l’achalandage est à prévoir au cours des prochaines semaines dans la STL, ce qui rendra encore plus difficile le respect d’une distanciation physique dans les transports collectifs.

«Même si l’achalandage actuel est encore loin de celui de la pré-pandémie, l’offre de service est augmentée depuis le 9 mai pour minimiser les situations de surcharge, favoriser la distanciation physique et répondre aux besoins de déplacements des clients tout en tenant compte de la disponibilité de nos effectifs», explique Estelle Lacroix, conseillère en communications à la STL.

Nouvelle étiquette dans les transports

Malgré le déconfinement progressif, les entreprises sont encouragées à favoriser le télétravail et l’aménagement des horaires pour éviter qu’il y ait un trop grand nombre de passagers dans les autobus aux heures de pointe.

La STL demande aussi à sa clientèle d’éviter, si possible, de voyager aux heures de pointe. De nombreuses options de mobilité durable demeurent à leur disposition, telles que le vélo, BIXI et covoiturage.

Évidemment, les usagers doivent éviter de monter à bord du transport en commun s’ils sont en isolement obligatoire, si le déplacement n’est pas essentiel ou s’ils présentent des symptômes du coronavirus.

Il ne faut également pas manger à bord des autobus, rapporter tous ses déchets avec soi, porter un couvre-visage, éviter de toucher les surfaces autant que possible et appliquer les mesures d’hygiène recommandées.

Nettoyage

Depuis le début de la pandémie, la STL a adapté ses méthodes en augmentant la fréquence de nettoyage de ses véhicules, terminus, bureaux et son garage. Ces mesures exceptionnelles seront maintenues aussi longtemps que nécessaire.

Le nettoyage a aussi été accru dans les trois terminus de Laval sous la responsabilité de la STL. Des bancs ont été condamnés et l’organisation installera des distributrices de solution hydroalcoolique pour la clientèle dans les aires d’attente, ainsi que les lieux de repos des employés.

De plus, les bureaux, garages et aires communes sont nettoyés et désinfectés en continu, conformément aux normes de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). De la sensibilisation et information sont transmises sur une base régulière à l’ensemble des équipes pour les inviter à respecter les mesures d’hygiène recommandées.

Employés

«On va bientôt installer des parois de type plexiglass pour protéger les chauffeurs tout en continuant à respecter les mesures de distanciation, ajoute Estelle Lacroix. Il va être possible pour les passagers de monter en avant et descendre par l’arrière et la zone de deux mètres à l’avant du bus demeurera réservée au chauffeur. »

Des couvre-visages réutilisables ont été distribués à tous les employés de la STL qui en font la demande.

Parmi les autres mesures en place, la STL a installé un plexiglas aux comptoirs des commis et magasiniers dans les centres de transport, instauré des consignes particulières pour limiter le nombre de personnes présentes dans les aires communes et apposé des autocollants au sol pour inciter au respect de la distanciation physique.

Pour les transport adapté, les chauffeurs devront porter le masque ou d’une visière sur une base volontaire , distribuer de la solution hydroalcoolique à tous les clients avant de monter à bord autant que possible et nettoyer le minibus et le taxi entre chaque déplacement autant que possible.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page