Connectez-vous à nous

Place Bell: la construction a coûté 18,8 M$ de moins que prévu

lidl opening times today

Actualités

Place Bell: la construction a coûté 18,8 M$ de moins que prévu

Le coût de la construction de la Place Bell s’est finalement soldé à 181,2 M$, soit 18,8 M$ en-deçà du budget alloué de 200 M$.

Voilà ce que confirmait le 1er octobre la Cité de la culture et du sport de Laval, l’organisme à qui la Ville avait confié le mandat de conception-construction de l’amphithéâtre.

«La réussite de ce projet a reposé essentiellement sur la compétence des individus et des firmes impliqués, le soutien inconditionnel de la Ville de Laval et la qualité exceptionnelle des communications entre les différentes parties», a déclaré par voie de communiqué Marcel Alexander, président du conseil d’administration de l’OBNL, tout en espérant que ce succès «serve de modèle aux autres projets» d’ampleur et complexité comparables.

Lancé en novembre 2014, le chantier a été réalisé en un peu moins de trois ans, le constructeur Pomerleau livrant le bâtiment avant l’échéance, rappelle-t-on.

Un constat particulièrement réjouissant en cette «ère où les coûts des grands projets explosent en raison de la vigueur du marché», n’a pas manqué de souligner le maire Marc Demers.

Au sujet de cette infrastructure qualifiée de «moteur important du développement économique de notre centre-ville», le maire a fait valoir qu’en plus d’attirer «des gens de partout avec sa programmation, la Place Bell , avec ses glaces communautaires, répond aussi aux besoins exprimés par les associations sportives, qui attendaient depuis longtemps des équipements de ce niveau».

Expropriation

Cette économie de 18,8 M$ réalisée sur le coût de construction couvre pratiquement en totalité les frais liés à l’expropriation, en 2013, du Groupe immobilier FTQ pour faire place à l’amphithéâtre de la Place Bell dans le quadrilatère Montmorency-Concorde.

L’automne dernier, la Ville avait obtenu un règlement complet et final dans le litige qui l’opposait depuis six ans à la partie expropriée.

Taxes, frais et intérêts inclus, l’acquisition par voie d’expropriation du terrain aura finalement coûté 20,9 M$, soit 4 fois le montant offert initialement par la Ville, lequel correspondait à l’évaluation municipale alors établie à 4,9 M$.

Enfin, rappelons qu’au printemps, le Groupe CH (gestionnaire de l’amphithéâtre lavallois) déposait une poursuite de 6,8 M$ contre la Ville de Laval, contestant le compte de taxes municipales de la Place Bell. Au cœur du litige: les espaces jugés à usage exclusif par la demanderesse et le versement d’une contribution financière par la Municipalité pour les espaces dits partagés avec la Cité de la culture et du sport de Laval.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page