Connectez-vous à nous

Pistes cyclables: 82 km de plus à Laval d’ici 2019

Actualités

Pistes cyclables: 82 km de plus à Laval d’ici 2019

TRANSPORT.  Une bonne nouvelle attendait les cyclistes, le 2 juin. La Ville a annoncé qu’elle bonifiait ses voies cyclables en y ajoutant 82 km d’ici 2019.

Commentaires

Le réseau, qui comportait 206 km en 2016, devrait en comptabiliser 288 d’ici deux ans. «Je peux vous dire qu’il s’est agréablement amélioré», avoue la conseillère de Sainte-Rose, Virginie Dufour, qui a pédalé trois fois l’aller-retour de la maison au travail, la veille de l’entretien téléphonique.

«La Route verte est magnifique. Il y a place à amélioration, mais notre plan directeur est là pour cela. Dans l’ajout du nombre de kilomètres, on ne comptabilise pas les modifications apportées aux pistes cyclables. Et elles sont nombreuses», poursuit-elle.

Mme Dufour les utilise fréquemment pour se rendre à l’hôtel de ville. Elle participe également à plusieurs événements à vélo.

Aménagements en 2017
Les déplacements actifs vers le travail ou à des fins récréatives seront agrémentés de nouveaux aménagements sécuritaires en 2017. D’ici la fin de l’année, les amateurs de vélo rouleront sur 40 nouveaux kilomètres, soit 27 km de voies cyclables et 13 km de voies cyclables bonifiées.

Ces travaux comprennent le ralliement du sentier Oka/Mont-Saint-Hilaire, d’une longueur de 10 km sur le territoire de Laval, un projet en partenariat avec la Communauté métropolitaine de Montréal et le gouvernement du Québec. L’inauguration se fera en septembre. Un contrat de 599 958,52 $ a d’ailleurs été accordé aux Entreprises Bucaro pour les travaux d’aménagement qui seront effectués sur le chemin du Bord-de-l’Eau et les rues des Alismas et Étienne-Lavoie, entre la rue Montreuil et la fin de la rue Étienne-Lavoie, à Sainte-Dorothée.

L’axe du boulevard Saint-Martin sera également aménagé avec des voies cyclables unidirectionnelles d’est en ouest, d’une distance totale de 12 km. «Cet axe était une priorité. J’ai fait ce parcours et je n’ai pas apprécié mon expérience», admet Mme Dufour.

Mobilité active

«Laval a choisi de valoriser la mobilité active, parce qu’elle a à cœur la santé de ses citoyens, souligne dans un communiqué le maire Marc Demers. Pour y arriver, elle s’assure que l’optimisation du réseau prend en compte les besoins des cyclistes lavallois. Chaque fois que des travaux de réhabilitations, de réfections ou de développement du réseau routier le permettent, nous intégrerons l’aménagement de voies cyclables.» 

Les Lavallois actifs
Selon une étude réalisée par Vélo Québec pour la municipalité, 55 % des adultes et 85 % des enfants et adolescents avaient enfourché leur vélo au cours de l’année 2015. Chaque semaine, les Lavallois parcourent une moyenne de 40 km à vélo. La moitié d’entre eux utilisent leur bicyclette comme moyen de transport pour se rendre au travail ou à l’école.  

Projet pilote
Un projet pilote de voie partagée vélo-bus-taxi est en cours dans le quartier Chomedey, sur le boulevard Curé-Labelle, entre le boulevard Saint-Martin et le pont Lachapelle. Le tronçon sera accessible aux cyclistes à des moments précis pour transiter vers Montréal.

Mentionnons également que tous les autobus de la Société de transport de Laval (STL) sont équipés de Cyclobus. Gratuits et d’usage facile, les supports à vélo permettent aux usagers de franchir de plus grandes distances en combinant vélo et autobus.

Une ville vélosympathique 

La Ville a reçu une mention honorable dans le cadre de la Certification vélosympathique. Ce programme permet d’obtenir des outils et des services de soutien ainsi qu’une certification en reconnaissance des mesures prises pour promouvoir la pratique du vélo. Laval fait partie des 11 municipalités du Québec à avoir déposé leur candidature  

Plan directeur

Il y a quelques mois, la Ville a remis son plan directeur visant à développer son réseau cyclable. Ce plan a notamment pour objectif d’améliorer la connectivité du réseau, d’assurer un accès au transport en commun ainsi qu’au secteur du centre-ville et à tous les attraits de la ville, en plus de consolider les aménagements existants. «Nous visons l’ajout de 463 km d’ici 2031», conclut Virginie Dufour.

Laval à vélo

Finalement, la 3e édition de l’événement cycliste Laval à vélo, organisé en collaboration avec Vélo Québec, aura lieu le 17 septembre au Centre de la nature. Trois parcours longeront les berges de la rivière des Prairies pour le plus grand plaisir de tous. Les participants peuvent profiter d’un tarif réduit jusqu’au 26 juin. Inscription en ligne à lavalavelo.laval.ca

 

Le réseau, qui comportait 206 km en 2016, devrait en comptabiliser 288 d’ici deux ans. «Je peux vous dire qu’il s’est agréablement amélioré», avoue la conseillère de Sainte-Rose, Virginie Dufour, qui a pédalé trois fois l’aller-retour de la maison au travail, la veille de l’entretien téléphonique.

«La Route verte est magnifique. Il y a place à amélioration, mais notre plan directeur est là pour cela. Dans l’ajout du nombre de kilomètres, on ne comptabilise pas les modifications apportées aux pistes cyclables. Et elles sont nombreuses», poursuit-elle.

Mme Dufour les utilise fréquemment pour se rendre à l’hôtel de ville. Elle participe également à plusieurs événements à vélo.

Aménagements en 2017
Les déplacements actifs vers le travail ou à des fins récréatives seront agrémentés de nouveaux aménagements sécuritaires en 2017. D’ici la fin de l’année, les amateurs de vélo rouleront sur 40 nouveaux kilomètres, soit 27 km de voies cyclables et 13 km de voies cyclables bonifiées.

Ces travaux comprennent le ralliement du sentier Oka/Mont-Saint-Hilaire, d’une longueur de 10 km sur le territoire de Laval, un projet en partenariat avec la Communauté métropolitaine de Montréal et le gouvernement du Québec. L’inauguration se fera en septembre. Un contrat de 599 958,52 $ a d’ailleurs été accordé aux Entreprises Bucaro pour les travaux d’aménagement qui seront effectués sur le chemin du Bord-de-l’Eau et les rues des Alismas et Étienne-Lavoie, entre la rue Montreuil et la fin de la rue Étienne-Lavoie, à Sainte-Dorothée.

L’axe du boulevard Saint-Martin sera également aménagé avec des voies cyclables unidirectionnelles d’est en ouest, d’une distance totale de 12 km. «Cet axe était une priorité. J’ai fait ce parcours et je n’ai pas apprécié mon expérience», admet Mme Dufour.

Mobilité active

«Laval a choisi de valoriser la mobilité active, parce qu’elle a à cœur la santé de ses citoyens, souligne dans un communiqué le maire Marc Demers. Pour y arriver, elle s’assure que l’optimisation du réseau prend en compte les besoins des cyclistes lavallois. Chaque fois que des travaux de réhabilitations, de réfections ou de développement du réseau routier le permettent, nous intégrerons l’aménagement de voies cyclables.» 

Les Lavallois actifs
Selon une étude réalisée par Vélo Québec pour la municipalité, 55 % des adultes et 85 % des enfants et adolescents avaient enfourché leur vélo au cours de l’année 2015. Chaque semaine, les Lavallois parcourent une moyenne de 40 km à vélo. La moitié d’entre eux utilisent leur bicyclette comme moyen de transport pour se rendre au travail ou à l’école.  

Projet pilote
Un projet pilote de voie partagée vélo-bus-taxi est en cours dans le quartier Chomedey, sur le boulevard Curé-Labelle, entre le boulevard Saint-Martin et le pont Lachapelle. Le tronçon sera accessible aux cyclistes à des moments précis pour transiter vers Montréal.

Mentionnons également que tous les autobus de la Société de transport de Laval (STL) sont équipés de Cyclobus. Gratuits et d’usage facile, les supports à vélo permettent aux usagers de franchir de plus grandes distances en combinant vélo et autobus.

Une ville vélosympathique 

La Ville a reçu une mention honorable dans le cadre de la Certification vélosympathique. Ce programme permet d’obtenir des outils et des services de soutien ainsi qu’une certification en reconnaissance des mesures prises pour promouvoir la pratique du vélo. Laval fait partie des 11 municipalités du Québec à avoir déposé leur candidature  

Plan directeur

Il y a quelques mois, la Ville a remis son plan directeur visant à développer son réseau cyclable. Ce plan a notamment pour objectif d’améliorer la connectivité du réseau, d’assurer un accès au transport en commun ainsi qu’au secteur du centre-ville et à tous les attraits de la ville, en plus de consolider les aménagements existants. «Nous visons l’ajout de 463 km d’ici 2031», conclut Virginie Dufour.

Laval à vélo

Finalement, la 3e édition de l’événement cycliste Laval à vélo, organisé en collaboration avec Vélo Québec, aura lieu le 17 septembre au Centre de la nature. Trois parcours longeront les berges de la rivière des Prairies pour le plus grand plaisir de tous. Les participants peuvent profiter d’un tarif réduit jusqu’au 26 juin. Inscription en ligne à lavalavelo.laval.ca

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page