Connectez-vous à nous
Incendie rue Olivier-Maurault
On a eu chaud dans ce secteur résidentiel de Chomedey, tôt dans l’après-midi du mercredi 8 septembre, avant qu’un incendie soit finalement promptement maîtrisé par les pompiers de Laval. (Photo gracieuseté)

Faits divers

Pertes de 120 000$ après un feu de cuisine

Des aliments laissés sans surveillance sur une cuisinière sont encore à l’origine d’un incendie ayant endommagé une résidence de la rue Olivier-Maurault, dans l’après-midi du mercredi 8 septembre, à Chomedey.

Il était 13h22 quand le 911 a été alerté par un citoyen qui, malheureusement, a d’abord indiqué un nom de rue erroné, ce qui explique le délai inhabituel de l’arrivée des premiers des 22 pompiers réclamés pour l’intervention, soit 12 minutes plus tard, à 13h34.

Par chance, une fois sur place, et ce, après avoir confirmé l’évacuation des lieux, les sapeurs ont aperçu de la fumée émanant du premier étage, localisant ensuite rapidement le feu et le maîtrisant tout aussi vite. Le contrôle de la situation a été donné dès 13h58.

Les six unités du Service de sécurité incendie de Laval présentes sur les lieux ont également pris note que l’avertisseur de fumée était adéquatement fonctionnel, alors qu’elles réclamaient le soutien d’agents du Service de police de Laval et d’ambulanciers d’Urgences-santé.

Ces derniers ont d’ailleurs pris charge d’une personne résidant dans cette maison unifamiliale pour le traiter après une inhalation de fumée.

Si la valeur foncière de ce bâtiment résidentiel est évaluée à quelque 538 000$, les dommages encourus à la suite du feu et ses conséquences approchent les 75 000 $ pour l’édifice et 35 000$ pour son contenu; les pompiers réussissant à limiter le gros des dégâts à la cuisine de l’endroit.

 

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page