Connectez-vous à nous
Incendie chemin du Bord-de-l'Eau Sainte-Dorothée
À la suite de ce violent incendie où ils ont constaté l’absence d’avertisseur de fumée, les pompiers de Laval rappellent aux gens qu’ils doivent s’assurer d’avoir un avertisseur de fumée fonctionnel, notamment en vérifiant les piles deux fois par année, préférablement aux changements d’heure saisonniers. (Photo gracieuseté)

Faits divers

Perte totale dans un incendie à Sainte-Dorothée

La fin de soirée du jeudi 27 mai a pris une tournure dramatique pour deux citoyens lavallois habitant sur le chemin du Bord-de-l’Eau alors qu’un violent incendie a ravagé entièrement leur maison de deux étages.

Il était 23h21 quand on a appelé le 911 afin de rapporter ce feu de bâtiment résidentiel situé aux abords de la rue Dio, tout juste au nord de la rivière des Prairies.

Dès 23h27, à l’arrivée des premiers des 30 pompiers nécessaires à l’intervention, soit 8 unités du Service de sécurité incendie de Laval, l’endroit constituait une véritable torche enflammée.

À ce moment, les pompiers ont constaté que l’endroit avait été évacué alors que le feu faisait rage sur la terrasse extérieure, puis avait gagné le sous-sol, les deux étages et la toiture du principal bâtiment, avant de même se propager par l’intensité de la radiation jusqu’au cabanon et la clôture du voisin arrière.

On a réclamé rapidement le soutien du Service de police de Laval, d’Hydro-Québec et d’Urgences-santé en raison des risques reliés à la violence de l’incendie.

Dès lors, les pompiers ont procédé à une attaque des flammes, réussissant leur mission de protéger les maisons adjacentes du bâtiment, en plus de parvenir le contenu du sous-sol de la résidence incendiée.

Les sapeurs ont maîtrisé la situation passé minuit, sur le coup de 1h21, non sans que la demeure ne soit désormais déclarée perte totale. Alors que les deux occupants devront se reloger, les dommages sont évalués à 158 900$ pour le bâtiment et 50 000$ pour son contenu.

La cause de l’incendie serait attribuable à une défaillance ou défectuosité électrique, des fils ayant été retracés à l’origine de celui-ci.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page