Connectez-vous à nous

Perquisitions de stupéfiants sur le territoire lavallois

Faits divers

Perquisitions de stupéfiants sur le territoire lavallois

Des perquisitions sont en cours sur le territoire lavallois depuis les petites heures du matin. Jusqu’à présent, 27 arrestations ont été effectuées et d’autres sont à venir.

Commentaires

Cette opération, qui se déroule également à Montréal, Ste-Sophie, St-Lin, Rosemère, St-Bruno, Lachute et St-Jérôme, vise le démantèlement d’un réseau de distribution et trafic de stupéfiants.

Trois cents policiers participent à ces perquisitions, qui découlent du projet Souterrain, piloté par la Section Antigang de la police de Laval. Ce projet a débuté en septembre 2013.

Trente-six mandats avaient été émis, et deux autres ont été ajoutés, dont un à Laval. Une bonne quantité de cocaïne, quelque 60 000 comprimés de drogues de synthèse, du cannabis, une arme de poing et de l’équipement ont été saisis.

«Il semblerait que le point de transformation de stupéfiants se trouvait à St-Lin», mentionne le sergent Frédéric Jean, des Affaires publiques de la police de Laval.

La Gendarmerie royale du Canada, la Sûreté du Québec, les services de police de Montréal, Longueuil, St-Jérôme, Terrebonne ainsi que les régies intermunicipales de police de Thérèse-De Blainville et Roussillon prêtent assistance aux forces de l’ordre lavalloises dans cette opération, qui se tient notamment sur la place Trenet, à Auteuil, le boulevard des Laurentides, à Vimont et la rue Jacques-Plante, à Chomedey.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page