Connectez-vous à nous
(Photo gracieuseté)

COVID-19

Passeport vaccinal: la tolérance zéro appliquée dès aujourd’hui

La période de sursis de 15 jours offerte aux entreprises en vue de la mise en place du passeport vaccinal est désormais terminée.

En effet, il est maintenant obligatoire de présenter son code QR, que ce soit via l’application mobile VaxiCode ou en format papier, pour avoir accès aux lieux visés par cette mesure sanitaire.

Une pièce d’identité avec photo sera aussi demandée pour les personnes âgées de 16 à 75 ans afin de permettre aux commerçants de confirmer leur identité. Pour les autres tranches d’âge, une pièce sans photo sera autorisée.

Tout lieu visé par le passeport vaccinal qui ne demanderait pas celui-ci à sa clientèle pourra recevoir une amende allant de 1000 $ à 6000 $.

Rappelons que l’objectif du passeport vaccinal est d’éviter un nouveau confinement généralisé, quitte à devoir «apprendre à vivre avec le virus» avait mentionné le premier ministre François Legault lors d’un point de presse tenu le 7 septembre.

Lieux visés

Le passeport vaccinal vise plusieurs secteurs d’activité et différentes restrictions s’appliquent pour chacun d’entre eux.

Sports et activités physiques

La preuve vaccinale est requise pour certaines catégories de sports pratiqués à l’extérieur :

  • Sports d’équipes (baseball, basketball, crosse, dek hockey, flag football, football, rugby, soccer, softball, ultimate frisbee, volleyball de plage, etc.);
  • Sports nautiques et embarcations double ou plus, sports de raquette (canoë Kayak, aviron, rafting, voile, bateau dragon, etc.);
  • Sports de raquette en double (tennis, pickelball, etc.);
  • Sports de combat (karaté, boxe, judo, etc.);
  • Rallye automobile (deux et plus dans le véhicule);
  • Sauvetage sportif.

Toutes les autres activités nécessitant des contacts fréquents ou prolongés, y compris dans le secteur parascolaire, sont également visés.

À l’inverse, le passeport vaccinal ne sera pas requis pour les activités pratiquées dans le cadre d’un programme de sport-études, d’une concentration sportive et autres projets pédagogiques particuliers de même nature, ainsi que de l’offre de formation en matière de sport et de loisir dans les programmes d’enseignement de niveau collégial ou universitaire.

L’élève-athlète pourrait toutefois nécessité une preuve vaccinale pour participer à des compétitions et tournois qui ont lieu à l’intérieur.

Événements et festivals extérieurs

Le passeport vaccinal sera nécessaire pour les événements se déroulant à l’extérieur et dont le nombre de participants dépasse les 50 personnes.

Cela inclut les matchs sportifs ou spectacles dans des stades extérieurs, les spectacles de musique ou d’humour sur scène extérieure, les foires agricoles, les festivals ou fêtes à vocations multiples, les marches, les marathons, les circuits de vélo, les tournois de golf, ainsi que les parcours immersifs ou déambulatoires.

La mesure s’applique tout autant pour les événements sportifs amateurs dont le nombre de spectateurs dépassent la limite permise de 500 personnes assises à des places déterminées.

Salles de spectacle, cinémas et événements sportifs intérieurs

La preuve vaccinale est requise dans les lieux suivants : salles de spectacles, stades, arénas, auditoriums et cinémas.

Elle s’applique aussi dans tout autre type de salle ou de lieu où sont présentés des arts de la scène, des matchs sportifs ou des films.

Encore une fois, les lieux accueillant des événements sportifs amateurs dont le nombre de spectateurs dépassent la limite permise de 250 personnes assises à des places déterminées devront demander le passeport vaccinal.

Bars et restaurants

Tout bar ou restaurant doit demander la preuve vaccinale. Cela inclut également les discothèques, microbrasseries, distilleries et aires d’alimentation des centres commerciaux.

À l’inverse, le passeport n’est pas requis pour les services de commande à l’auto et les comptoirs pour apporter.

Notons que les personnes en situation d’itinérance sont exemptées de l’obligation de présenter un passeport vaccinal pour accéder aux salles à manger, aux terrasses des restaurants, aux aires de restauration des centres commerciaux et des commerces d’alimentation.

Centres d’amusement

La majorité des lieux offrant des activités d’amusement requiert désormais le passeport vaccinal :

  • Parcs d’attraction, centres d’amusement et centres récréatifs;
  • Chute libre intérieure dans une chambre d’envol verticale;
  • Centres d’amusement avec trampoline;
  • Paintball, tag au laser;
  • Karting;
  • Manèges;
  • Jeux d’évasion;
  • Centres d’amusement pour enfants (jeux gonflables, piscines à balle, etc.);
  • Villages historiques ou sites thématiques (p. ex. : village du père Noël);
  • Lieux de pratique des jeux de quilles, de billard ou d’autres jeux de même nature;
  • Zoos, jardins zoologiques, aquariums et lieux de même nature;
  • Biodômes, planétariums, insectariums;
  • Jardins botaniques.

Il ne sera toutefois pas requis dans les musées et les bibliothèques.

Autres

Finalement, la preuve de vaccination contre la COVID-19 devrait être présentée en marge de congrès et conférences, ainsi qu’à l’entrée des casinos et maisons de jeux, incluant les activités de bingo.

C’est également le cas pour les croisières touristiques ou récréatives, excluant les services de traversier.

Quelques secteurs demeurent épargnés par la mise en place de cette nouvelle mesure sanitaire :

  • Cérémonies (mariages, funérailles, baptêmes);
  • Lieux de culte;
  • Spas et saunas;
  • Commerces et entreprises offrant des soins personnels et d’esthétique;
  • Massothérapie;
  • Cours de dressage canin;
  • Cours de conduite;
  • Hébergement;
  • Activités de chasse et de pêche;
  • Réunions et assemblées générales (à moins qu’elles se déroulent lors d’un congrès).

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page