Connectez-vous à nous
parents

COVID-19

Parents calmes et satisfaits en cette rentrée des classes

À l’occasion de la rentrée scolaire lavalloise, qui se déroule le 28 août, la majorité des parents de l’école primaire des Ormeaux, dans Duvernay, ne se disent pas inquiets de voir leurs enfants retrouver les bancs d’école malgré le contexte de pandémie.

«Moi, je n’ai pas de problème, je n’ai pas peur du virus, assure une mère lavalloise rencontrée sur place par le Courrier Laval. C’est plus toutes les nouvelles mesures qui sont vraiment contraignantes, donc c’est un peu de l’adaptation pour tout le monde.»

«Je trouve que c’est très bien organisé, ajoute Nassira Bouderka, mère d’une jeune fille en quatrième année. Toutes les choses ont vraiment été prises en considération sur tous les plans, que ce soit sur les plans d’hygiène ou organisationnel. La reprise a été très bien réussie.»

Toutefois, certaines personnes sont tout de même inquiètes pour différentes raisons.

«Pour mes petites, je ne suis pas inquiète, note une dame rencontrée à l’école située rue Dollard. Par contre, mon autre qui est en cinquième année à Saint-Charles doit porter le masque. Ce sera difficile pour eux de garder le masque propre. Je ne sais pas ce qui va arriver.»

Eliane Lavoie, citoyenne lavalloise, a quant à elle commenté une publication du Courrier Laval en notant qu’elle craignait le non-respect des consignes de distanciation sociale dans les cours d’école.

Bien organisé

Par ailleurs, les parents soulignent le travail de l’établissement scolaire qui a préparé la rentrée pendant une partie de l’été pour s’assurer qu’elle soit sécuritaire pour tout le monde.

«Ma fille a déjà des vidéos qui lui ont été envoyées par son professeur et le directeur de l’école, précise Mme Bouderka. Tout le monde a été bien informé et elle est vraiment prête. Il y a évidemment le stress de la rentrée scolaire comme toutes les années, mais […] les enfants sont bien préparés.»

À leur arrivée sur place, les familles avaient en main le numéro de la porte par laquelle leur enfant devait rejoindre son groupe pour ainsi assurer une meilleure répartition des élèves à chaque entrée.

Ils seront aussi placés en groupe-bulle pour limiter les risques de propagation en cas de présence de la COVID-19.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page