Connectez-vous à nous
Custom Diamond International se spécialise, entre autres, dans la conception et la fabrication d’équipements en acier inoxydable destinés au secteur de la restauration. (Photo extraite du site CDI)

Économie

Ottawa investit 350 000 $ dans une PME d’ici

Mise à jour, 23 février à 10h05: Dans un courriel reçu il y a à peine quelques minutes, Développement économique Canada se ravise et affirme que «ce type de contribution est, en fait, équivalent à un prêt sans intérêt et sans garantie, remboursable selon un calendrier de remboursement préétabli», précisant que «les détails de l’entente avec le client sont confidentiels».

Développement économique Canada (DEC) consent un prêt de 350 000 $ à Custom Diamond International et contribue à la création de 20 emplois à Laval.

Cette contribution remboursable, qui s’inscrit dans le cadre du programme Croissance économique régionale par l’innovation (CERI), permettra à l’entreprise d’accroître sa productivité par l’acquisition de nouveaux équipements de fabrication à son usine de la rue Munck, dans le parc industriel Centre.

L’annonce a été faite le 19 février via la plateforme Zoom par la députée libérale de Vimy, Annie Koutrakis, en présence du président et directeur général, Ron Diamond.

Créée en 1997 à Laval, Custom Diamond International est membre de l’entreprise familiale The Diamond Group, l’un des principaux fabricants nord-américains de contenants en acier inoxydable destinés à la restauration en affaires depuis plus de 85 ans.

Aujourd’hui, la filiale lavalloise est à la fois concepteur, fabricant et fournisseur de présentoirs, d’équipements médicaux, de laboratoires et de produits sur mesure en acier inoxydable pour le commerce de détail.

«Le soutien de DEC à Custom Diamond International permettra à Laval de se positionner avantageusement pour participer à la relance à venir», a indiqué Mme Koutrakis.

Par voie de communiqué, la ministre responsable de DEC pour les régions du Québec, Mélanie Joly, a rappelé que cette agence fédérale a pour mandat «d’accompagner les entreprises et les régions du pays vers l’économie de demain et de les aider à saisir les occasions d’affaires».

Avec ou sans intérêt?

Étrangement, il n’a pas été possible de savoir si cette «contribution remboursable» de 350 000 $ financée à même les fonds publics consiste en un prêt avec ou sans intérêt. Même opacité pour les modalités de remboursement.

«[Développement économique Canada] ne commente pas publiquement les dossiers de ses clients. Le contenu des ententes entre DEC et ses clients est confidentiel», nous a répondu dans un échange de courriels la conseillère aux communications stratégiques et ministérielles à l’agence fédérale, Kim Raymond.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page