Connectez-vous à nous
Laval et la rive Nord ont été la cible de nombreuses interventions policières ce jeudi 4 novembre. (Photos 2M.Media - Archives)

Faits divers

Opérations contre le trafic de drogue et d’armes

Le Service de police de Laval (SPL) a collaboré  à trois perquisitions sur son territoire, à Pont-Viau, avec l’Escouade régionale mixte (ERM) Rive-Nord en matière de trafic de stupéfiants, dans la matinée du jeudi 4 novembre.

Une quatrième intervention a aussi été menée en sol montréalais durant cette opération qui a pour but la recherche d’éléments de preuve dans le domicile d’individus suspectés de trafic de stupéfiants.

Les items qui seront saisis aujourd’hui pourraient aider à démontrer l’implication d’une ou de plusieurs personnes dans des activités de trafic de stupéfiants dans le secteur. L’enquête liée à ces perquisitions se poursuit.

Rappelons que les ERM sont des partenariats entre services de police qui ont comme objectif une mise en commun des ressources pour mieux lutter contre le crime organisé ainsi que sur la criminalité et la violence liée aux armes à feu, et ce, dans toutes les régions du Québec.

Soulignons que toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée sur la ligne info de la police de Laval au 450 662-INFO (4636), ou à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Armes illégales

Parallèlement, les policiers de l’Escouade régionale mixte (ERM) Rive-Nord mènent également des opérations de perquisition à Brownsburg-Chatam.

Leur objectif: la recherche d’éléments de preuve dans le domicile d’un individu suspecté de trafic d’armes à feu. «Les items qui seront saisis aujourd’hui pourraient aider à démontrer l’implication du suspect dans des activités de trafic d’armes à feu dans le secteur», spécifie de nouveau la Sûreté du Québec dans son communiqué.

Cette opération résulte d’une enquête initiée à la suite d’informations du public obtenues en octobre.

CENTAURE

Notons que la stratégie CENTAURE a pour mandat d’assurer une pression constante sur le crime organisé et ainsi, lutter activement contre le trafic d’armes à feu illégales au Québec.

«CENTAURE permet à la Sûreté du Québec ainsi qu’à tous les corps policiers partenaires de maximiser leurs efforts au niveau national, régional et local ciblant à la fois l’approvisionnement, l’importation, la distribution et la possession illégale d’armes à feu. Tout renseignement en lien avec ces infractions peut être communiqué au 1-833-888-ARME (2763)», précise la SQ dans sa sortie publique.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page