Connectez-vous à nous

Opération dépavage et plantation: Laval plus verte que jamais

lidl opening times today

Actualités

Opération dépavage et plantation: Laval plus verte que jamais

Sur l’initiative du Mouvement PlantAction, plusieurs bénévoles ont mis l’épaule à la roue afin de retirer, à la main, 332 m2 d’asphalte inutilisés sur la place Saint-Martin, tandis que Canopée, le réseau des bois de Laval, accompagné d’une soixantaine de personnes, a procédé à une plantation de quelques milliers d’herbacées au Bois de l’Équerre, le 28 septembre.

Une partie de la place Saint-Martin a été dépavée dans le but de s’adapter aux changements climatiques. Cet espace sera donc remplacé par des infrastructures vertes, soit des arbres, des fleurs et d’autres végétaux, qui permettront une meilleure gestion de l’eau de pluie tout en procurant un nouvel espace chaleureux et fonctionnel pour les utilisateurs des lieux.

Dans les zones urbaines, l’imperméabilité des surfaces jumelée à une hausse des événements météorologiques extrêmes occasionnent d’importants volumes d’eau et de ruissellement dont la gestion engendre des dégâts et des coûts substantiels pour la collectivité.

Cette activité de dépavage a été organisée dans le cadre du projet Sous les pavés, qui vise à déminéraliser, à la main et de manière participative, des espaces publics à vocation communautaire. L’initiative vient du Centre d’écologie urbaine de Montréal, inspiré du projet Depave Paradise réalisé par Green Communities Canada.

Depuis quelques mois, l’Association des locataires de la Place Saint-Martin a été invitée par le Mouvement PlantAction à participer à différentes activités, dont un atelier de vision, afin de concevoir un lieu à son image et adapté à ses besoins. Cette démarche participative permet aux citoyens d’agir pour améliorer leur milieu de vie tout en augmentant la capacité de la collectivité à s’adapter face aux changements climatiques.

La même journée, du côté du Bois de l’Équerre, Canopée, le réseau des bois de Laval, a effectué une journée de plantation d’espèces indigènes dans le cadre d’un projet de conservation et mise en valeur de la friche centrale du bois. Cette plantation de 6000 herbacées a pour but d’améliorer la biodiversité du site tout en attirant des papillons et autres pollinisateurs.

Ce rassemblement a également permis de souligner la fin de la construction d’un belvédère accessible à tous qui surplombe la friche du Bois de l’Équerre. Cette nouvelle infrastructure permettra également aux personnes à mobilité réduite d’observer ce jardin, grâce à une rampe d’accès.

Yves Robillard, député de Marc-Aurèle Fortin, Virginie Dufour, conseillère municipale de Sainte-Rose ainsi que Claude Larochelle, conseiller municipal de Fabreville étaient présents lors de la plantation. (M.M.)

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page