Connectez-vous à nous

«On respecte notre promesse de 2011» – Maxime Bernier

Actualités

«On respecte notre promesse de 2011» – Maxime Bernier

Ministre d’État aux Petites entreprises, Maxime Bernier rejette les attaques des néodémocrates qui, au dévoilement du budget fédéral, accusaient le gouvernement Harper de faire passer ses intérêts avant ceux des Canadiens.

Commentaires

On reproche notamment aux conservateurs d’attendre 2015, année d’élection, pour annoncer des baisses d’impôts à des fins purement électoralistes.

«C’est absolument faux, se défend-il. On a fait la promesse lors de la dernière campagne électorale [en 2011] de baisser les impôts lorsqu’on aura atteint l’équilibre budgétaire. Oui, il y aura des baisses d’impôts en 2015 et ce ne sera pas nouveau.»

Saine gestion

Le ministre d’État souligne la saine gestion des finances publiques de son gouvernement.

«Lorsqu’un gouvernement est en déficit, le premier réflexe est de taxer la classe moyenne. Nous, on ne l’a pas fait. On a atteint l’équilibre budgétaire en coupant dans nos propres dépenses», insiste-t-il.

Le retour au déficit zéro ne s’est pas fait non plus sur le dos des provinces, fait remarquer Maxime Bernier. «De 2013 à 2018, l’ensemble des transferts aux provinces augmentera de 37 %», en donne-t-il pour preuve.

Formation de la main-d’oeuvre

Députée d’Alfred-Pellan, la néodémocrate Rosane Doré Lefebvre a dénoncé l’entêtement des conservateurs à couper dans le budget la formation de la main-d’œuvre et à vouloir imposer la réforme que conteste Québec.

Annoncée dans le budget 2013, la réforme du programme fédéral de la formation professionnelle de la main-d’œuvre entrera en vigueur le 1er avril prochain, et ce, avec ou sans entente.

«Il faut mettre une date limite», explique Maxime Bernier, précisant que les discussions ont cours depuis plusieurs mois. Cela dit, il est «très confiant» d’en arriver à une entente avec Québec d’ici la date butoir.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page