Connectez-vous à nous

Octroi de 360 000 $ pour l’innovation

Actualités

Octroi de 360 000 $ pour l’innovation

SCIENCES. Le Centre québécois d’innovation en biotechnologie (CQIB) s’est vu attribuer une subvention de 360 000 $ par l’administration municipale.

Commentaires

Cet octroi permettra de soutenir la croissance de l’incubateur scientifique jusqu’à la fin de 2018.

Le maire Marc Demers a rappelé l’importante contribution du CQIB depuis sa fondation, il y a plus de 20 ans, soit la cinquantaine d’entreprises incubées dans un environnement corporatif et scientifique parfaitement intégré.

«En ce moment, une dizaine d’entreprises profitent de laboratoires de qualité et d’équipements communs sophistiqués, a-t-il mentionné au passage. La relève est au rendez-vous.»

Nouveaux résidents

Depuis le début de l’année, 3 nouvelles entreprises ont fait leur entrée au CQIB, portant à 10 le nombre de société résidentes.

Il s’agit dIlkos Thérapeutiques, une société chargée de mettre au point un composé utilisé pour traiter l’ulcère veineux, Glycovax et Smart Medicine.

La seconde œuvre dans les nanotechnologies appliquées au traitement du cancer et autres maladies, alors que la dernière est une organisation manufacturière contractuelle (CMO) dans l’industrie des cosméceutiques.

Partenaire de la première heure du CQIB, la Ville de Laval reconnaît le succès de cette pépinière, un joueur majeur de la Cité de la biotechnologie et de la santé humaine du Grand Montréal qui exerce ici même, à Laval, un leadership incontestable dans le secteur des sciences de la vie et des technologies de la santé.

Cet octroi permettra de soutenir la croissance de l’incubateur scientifique jusqu’à la fin de 2018.

Le maire Marc Demers a rappelé l’importante contribution du CQIB depuis sa fondation, il y a plus de 20 ans, soit la cinquantaine d’entreprises incubées dans un environnement corporatif et scientifique parfaitement intégré.

«En ce moment, une dizaine d’entreprises profitent de laboratoires de qualité et d’équipements communs sophistiqués, a-t-il mentionné au passage. La relève est au rendez-vous.»

Nouveaux résidents

Depuis le début de l’année, 3 nouvelles entreprises ont fait leur entrée au CQIB, portant à 10 le nombre de société résidentes.

Il s’agit dIlkos Thérapeutiques, une société chargée de mettre au point un composé utilisé pour traiter l’ulcère veineux, Glycovax et Smart Medicine.

La seconde œuvre dans les nanotechnologies appliquées au traitement du cancer et autres maladies, alors que la dernière est une organisation manufacturière contractuelle (CMO) dans l’industrie des cosméceutiques.

Partenaire de la première heure du CQIB, la Ville de Laval reconnaît le succès de cette pépinière, un joueur majeur de la Cité de la biotechnologie et de la santé humaine du Grand Montréal qui exerce ici même, à Laval, un leadership incontestable dans le secteur des sciences de la vie et des technologies de la santé.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page