Connectez-vous à nous
Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques, dont ceux de l’entreprise lavalloise Sidel. (Photo gracieuseté)

Emploi

Nouvelle entente collective chez Sidel

L’entreprise de fabrication de convoyeurs pour l’embouteillage de produits alimentaires, Sidel, a conclu un nouveau contrat de travail, approuvé dans une proportion de 92 % par ses employés affiliés au Syndicat des Métallos.

Selon le communiqué, la nouvelle convention collective prévoit des hausses totalisant 11 % sur 5 ans au sein de cette entreprise située sur l’autoroute Chomedey, au nord du boulevard Notre-Dame, dans Chomedey.

La journée d’anniversaire des travailleurs et travailleuses deviendra un congé payé et les salariés pourront désormais cumuler jusqu’à 120 heures de temps reporté, plutôt que 90 heures.

Un régime de retraite progressive est également mis en place et les dispositions sur la prise de vacances sont aussi améliorées.

Pour le Syndicat des Métallos, il s’agit d’un énorme pas en avant qui s’est effectué de la bonne manière.

«C’est une négociation qui a très bien été, constate le négociateur syndical Éric Blais, via le même communiqué. Les membres n’ont essuyé aucun recul et ils ont réussi à faire des gains sur plusieurs des objectifs qui avaient été fixés.»

Les montants alloués pour l’achat d’équipement de sécurité (lunettes, chaussures, bouchons auditifs) ont par ailleurs été bonifiés.

Les travailleurs et travailleuses qui doivent se rendre sur des chantiers locaux auront désormais droit, à deux heures payées pour leur déplacement, plutôt qu’une seule heure.

Toujours selon le communiqué, un comité paritaire aurait été formé pour se pencher sur les enjeux de formation au sein de l’entreprise.

Ce comité consultatif participera à l’élaboration du plan de formation, à la définition du contenu de la formation et à la sélection des formateurs. Il sera aussi consulté au sujet de l’élaboration des examens.

«La formation sera ainsi plus efficace, mieux adaptée aux réalités de travail et des travailleurs», de préciser le président de l’unité syndicale, Ewald Stranzl, dans cette sortie publique des Métallos.

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page