Connectez-vous à nous
télétravail

Non classé

Nouveaux outils de la CNESST pour encadrer le télétravail

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a publié, le 7 octobre, de nouveaux outils pour soutenir les milieux de travail qui souhaitent implanter ou encadrer le télétravail.

Ceux-ci visent à susciter un dialogue entre l’employeur et son personnel pour assurer une compréhension commune des modalités du télétravail en fonction de la réalité et des besoins dans chaque milieu.

«Nous avons tout à gagner à moderniser nos façons de faire pour être plus attractifs et pour améliorer le contexte de travail de nos employés, a mentionné Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale. L’expérience acquise depuis le début de la pandémie a démontré que le télétravail est un mode d’organisation du travail qui est appelé à perdurer.»

Le premier outil proposé se nomme Aide à la rédaction d’une politique sur le télétravail. La CNESST y présente les principaux sujets pouvant être traités dans une politique de télétravail et propose des éléments de réflexion. Des exemples de formulations pouvant guider la rédaction de celle-ci sont aussi offerts.

Un second outil vise plutôt la rédaction d’une entente individuelle de télétravail entre l’employeur et un employé.

Finalement, la CNESST propose un Aide-mémoire en santé et sécurité du travail pour aider les milieux de travail à identifier les risques pouvant être associés au télétravail, que ce soit sur les aspects ergonomiques, psychosociaux ou autres.

Rappelons que le contexte du télétravail ne modifie pas les droits et obligations des employeurs, ainsi que des travailleuses et travailleurs. Les lois du travail et les conventions collectives existantes continuent de s’appliquer en tout temps. (N.P.)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page