Connectez-vous à nous
Sentier Bois de l'Équerre Laval
Notons que le sentier, qui s’inscrit dans le cadre de la Trame verte et bleue du Grand Montréal, sera aménagé grâce au soutien financier de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). (Photo gracieuseté – Robert Lupien)

Environnement

Nouveau sentier accessible au bois de l’Équerre

À la suite d’un vote unanime à la séance publique du conseil municipal d’octobre, la Ville de Laval procède à l’octroi d’un contrat pour l’aménagement d’un nouveau sentier accessible ami des aînés (SAADA) adapté aux normes d’accessibilité universelle au bois de l’Équerre.

D’une longueur de 1 km, le sentier sera intégré en tout respect des milieux humides présents, qui présentent une valeur écologique élevée, affirme la Ville dans son communiqué.

En 2014, un premier sentier SAADA de 1,65 km avait été aménagé au bois de l’Équerre. Encore aujourd’hui, celui-ci permet à des usagers de tous les âges de profiter du plein air tout en découvrant un milieu écologique riche.

«Il s’agit d’un succès en matière d’accessibilité reconnu par l’organisme Kéroul (organisme accrédité par Tourisme Québec), qui a attribué au sentier sa certification d’accessibilité », ajoute la Ville dans sa sortie publique.

Second passage

Le deuxième sentier SAADA sera aménagé sur un ancien chemin agricole déjà emprunté par les usagers du boisé et annexé au réseau de sentiers existants.

Il sera accessible, notamment, par le stationnement du 4204, boulevard Industriel, ce qui permettra du même coup de désengorger l’aire d’accueil principale.

«Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les personnes aînées à Laval, d’affirmer le maire Marc Demers, via communiqué. Ce type d’aménagement est un atout qui met en valeur la richesse écologique de notre île tout en offrant la possibilité de maintenir ou d’adopter de saines habitudes de vie. Je me réjouis aussi pour tous les citoyens à mobilité réduite qui auront accès à encore plus de nature et d’activités de plein air grâce ce nouvel aménagement.»

Cette section du boisé fait partie des 2 lots d’une superficie totale de 53 060,8 m2 acquis en août dernier avec le soutien du gouvernement du Québec et de la CMM, ce qui a permis de consolider les propriétés municipales du bois de l’Équerre et d’en éviter la fragmentation, indique également la Ville dans sa communication aux médias. (B.L.)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page