Connectez-vous à nous
Les travaux sont notamment réalisés par les professionnels de Vincent Leclerc Architecte, Lemay, Leclerc Architectes, Pageau-Morel et Tetra Tech. (Photo gracieuseté - Pomerleau)

Éducation

Nouveau campus éducatif à 230 M$ dans Pont-Viau et Laval-des-Rapides

Le Centre de services scolaire (CSS) de Laval a annoncé que les travaux de construction d’une nouvelle école secondaire dans Pont-Viau qui ont débuté en automne 2020 vont de bon train et que l’ouverture de celle-ci est prévue pour la rentrée scolaire 2023.

Ce projet de 230 M$ sera situé à l’intersection de la Place de Chaumont et du boulevard du Souvenir, soit à proximité du Centre de formation Compétences-2000 qui est une autre propriété du CSS de Laval. La dimension du terrain est évaluée à plus de 70 000 pieds carrés.

L’organisation scolaire s’est entendue avec la Ville de Laval et la Société québécoise des infrastructures, partenaires du projet, sur ce choix d’emplacement en raison de sa proximité avec une zone résidentielle, l’accessibilité aux infrastructures déjà en place et le fait que l’endroit lui appartenait déjà.

Au total, 2000 places-élèves sont prévues et 80 locaux de classe y seront créés.

L’offre de service de cette nouvelle école secondaire, dont les programmes et les élèves qui seront appelés à la fréquenter, demeurent à déterminer.

Architecture

Cette nouvelle construction sera constituée de deux bâtiments rectangulaires ouverts qui laisseront place aux espaces verts prévus aux alentours. On prévoit également une fenestration impressionnante avec vue sur ces mêmes zones vertes.

Un écran végétal devrait d’ailleurs l’ensemble du terrain scolaire et la modernisation de quatre terrains de soccer étaient prévus sur les plans initiaux.

«Cette nouvelle école vient redéfinir complètement le concept de parc-école secondaire, avec ses grands espaces communs intérieurs et extérieurs inspirés des campus américains», note Yves Michel Volcy, directeur général du CSS de Laval, par voie de communiqué.

L’organisation scolaire précise aussi que cette nouvelle école répondra aux exigences de la certification LEED V4. Le choix des matériaux, l’environnement et le confort des occupants seront aussi pris en compte.

Le projet respecte la signature architecturale émise par le ministère de l’Éducation qui met en valeur les matériaux québécois. Dans ce cas-ci, l’établissement intégrera le bois naturel, l’aluminium et les accents de bleus.

École évolutive

Le CSS de Laval a profité de l’occasion pour annoncer l’ouverture de l’École internationale des Aventuriers, située dans Chomedey, aux 480 élèves qui étaient scolarisés dans des modulaires installés à proximité depuis la rentrée 2020.

Cette école primaire est le tout premier établissement évolutif imaginé par les experts du centre de services scolaire qui comprend des espaces transformables, flexibles et modulables.

L’École internationale des Aventuriers est située au 4055, boulevard Saint-Martin Ouest, dans Chomedey. (Photo gracieuseté)

En effet, 50 % des espaces du bâtiment peuvent être reconfigurés à l’aide de murs déplaçables permettant de modifier la taille et la fonctionnalité des locaux. L’endroit est aussi conçu pour pouvoir accueillir un étage supplémentaire et pourrait donc se transformer en école secondaire dans quelques années si le besoin se manifestait.

«C’est exactement le genre d’école que nous voulons voir de plus en plus au Québec et je suis convaincu que celle-ci deviendra un modèle pour plusieurs autres projets de ce genre», a d’ailleurs affirmé Benoit Charrette, ministre responsable de la région de Laval.

Parmi les autres faits importants, notons l’accessibilité à un gymnase double, une vaste fenestration et une cour d’école ayant un terrain synthétique.

Le coût des travaux entourant cette nouvelle école est de 18 M$.

Agrandissement

L’organisation scolaire a finalement annoncé que les travaux d’agrandissement de l’école primaire Jean-XXIII, située dans Saint-Vincent-de-Paul, étaient maintenant complétés, ce qui permettra d’accueillir près de 500 élèves supplémentaires au cours des prochaines années.

Par le passé, plusieurs enfants du quartier devaient fréquenter une école plus loin de leur lieu de résidence en raison du manque d’espace.

L’agrandissement a été conçu sur trois étages pour minimiser l’empiètement au sol et préserver les espaces verts des entourages. Un gymnase double, ainsi que de nouvelles installations sportives et éducatives ont été aménagées.

Les nouveaux locaux fenestrés et tous les autres travaux ont coûté 24,1 M$.

«La fin des travaux est le début d’un nouveau chapitre pour les élèves et les membres du personnel de cet établissement de Laval, conclut Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation. Bercés de lumière, ces nouveaux locaux modernes seront accueillants et stimulants.»

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page