Connectez-vous à nous

Neuvième présence des Loups au Bol d’Or

lidl opening times today

Football

Neuvième présence des Loups au Bol d’Or

FOOTBALL. Pour la neuvième fois depuis la fondation de la Ligue scolaire juvénile Division 1 en 2001, les Loups de Curé-Antoine-Labelle seront du Bol d’Or.

Commentaires

Les Loups croiseront le fer avec la machine bien huilée du Blizzard du Séminaire Saint-François le dimanche 19 novembre, au Complexe sportif Claude-Robillard.

«Ce sera un énorme défi, souligne l’entraîneur des Loups, Philippe Berthiaume. Ce sera David contre Goliath. Nous allons miser sur notre performance et non pas le résultat. J’ai des joueurs passionnés, heureux de jouer au football pour encore une autre semaine.»

Les Loups seront en quête d’un quatrième sacre. Ils ont gagné le précieux trophée à trois reprises, dont la dernière fois en 2014 en ayant raison des Cactus du Collège Notre-Dame par le pointage de 28 à 23.

L’an dernier, la troupe de Philippe Berthiaume avait essuyé une défaite de 51 à 23 devant le Blizzard, le 13 novembre, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

«Nous affrontons la plus grosse équipe de la province, l’école privée ayant le budget le plus élevé, admet l’entraîneur. Nous devrons jouer notre plus beau football.»

Progression

Les Loups ont terminé au deuxième rang au classement général en vertu d’une fiche de sept victoires et deux défaites. Ils ont d’ailleurs perdu 60 à 29, le 28 octobre, face au Blizzard qui concluait sa saison avec une fiche parfaite en neuf rencontres.

«Ces jeunes hommes ont progressé durant toute la saison. Ils sont dédiés et passionnés. Ce fut une très belle saison», insiste Berthiaume.

Brillant en séries

Les Loups ont amorcé les séries en blanchissant l’Académie les Estacades par le pointage de 49 à 0, le 4 novembre. Une semaine plus tard, ils ont vaincu les Harfangs de l’école secondaire du Triolet 39 à 29, méritant leur billet pour la grande finale du Bol d’Or.

John Nicky-Giraud (2), Alexandre Cavanagh, Alexandre El-Dib et Anthony Renault ont inscrit les majeurs. El-Dib a réussi cinq convertis, un placement et un simple dans la victoire.

Antoni Barthelus a brillé en captant huit passes et amassant 232 verges. Pour sa part, Renault a récolté 195 verges en 23 courses.

En défensive, Yves El-Chabab a réussi une interception alors que les Harfangs menaçaient. Djeemetry Phebe (8 plaqués et 1 passe rabattue) et Mouhamadou Mbaye (6 plaqués, 1 sac du quart et 1 passe rabattue) ont tiré leur épingle du jeu dans cet affrontement sans lendemain.

Les Loups croiseront le fer avec la machine bien huilée du Blizzard du Séminaire Saint-François le dimanche 19 novembre, au Complexe sportif Claude-Robillard.

«Ce sera un énorme défi, souligne l’entraîneur des Loups, Philippe Berthiaume. Ce sera David contre Goliath. Nous allons miser sur notre performance et non pas le résultat. J’ai des joueurs passionnés, heureux de jouer au football pour encore une autre semaine.»

Les Loups seront en quête d’un quatrième sacre. Ils ont gagné le précieux trophée à trois reprises, dont la dernière fois en 2014 en ayant raison des Cactus du Collège Notre-Dame par le pointage de 28 à 23.

L’an dernier, la troupe de Philippe Berthiaume avait essuyé une défaite de 51 à 23 devant le Blizzard, le 13 novembre, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

«Nous affrontons la plus grosse équipe de la province, l’école privée ayant le budget le plus élevé, admet l’entraîneur. Nous devrons jouer notre plus beau football.»

Progression

Les Loups ont terminé au deuxième rang au classement général en vertu d’une fiche de sept victoires et deux défaites. Ils ont d’ailleurs perdu 60 à 29, le 28 octobre, face au Blizzard qui concluait sa saison avec une fiche parfaite en neuf rencontres.

«Ces jeunes hommes ont progressé durant toute la saison. Ils sont dédiés et passionnés. Ce fut une très belle saison», insiste Berthiaume.

Brillant en séries

Les Loups ont amorcé les séries en blanchissant l’Académie les Estacades par le pointage de 49 à 0, le 4 novembre. Une semaine plus tard, ils ont vaincu les Harfangs de l’école secondaire du Triolet 39 à 29, méritant leur billet pour la grande finale du Bol d’Or.

John Nicky-Giraud (2), Alexandre Cavanagh, Alexandre El-Dib et Anthony Renault ont inscrit les majeurs. El-Dib a réussi cinq convertis, un placement et un simple dans la victoire.

Antoni Barthelus a brillé en captant huit passes et amassant 232 verges. Pour sa part, Renault a récolté 195 verges en 23 courses.

En défensive, Yves El-Chabab a réussi une interception alors que les Harfangs menaçaient. Djeemetry Phebe (8 plaqués et 1 passe rabattue) et Mouhamadou Mbaye (6 plaqués, 1 sac du quart et 1 passe rabattue) ont tiré leur épingle du jeu dans cet affrontement sans lendemain.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Football

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page