Connectez-vous à nous

Neno Lavchev portera le drapeau lavallois

lidl opening times today

Jeux du Québec

Neno Lavchev portera le drapeau lavallois

JEUX DU QUÉBEC. Le nageur de 14 ans Neno Lavchev a appris, le mercredi 6 juillet, qu’il allait porter le drapeau lavallois lors des cérémonies d’ouverture des Jeux du Québec qui auront le lieu le dimanche 17 juillet.

Commentaires

Ces cérémonies seront présentées à l’endroit même où 40 ans plus tôt celles des Jeux olympiques de Montréal avaient lieu. «C’est tout un honneur de porter le drapeau de ma région, a lancé l’athlète de 6 pieds 2 pouces. Je ne m’attendais pas à ça en arrivant ici pour venir chercher les informations.»

Il en sera à ses deuxièmes Jeux du Québec et c’est avec la ferme intention de ramener trois médailles avec lui dans ses bagages. «Il y a deux ans, c’était difficile de rivaliser avec des nageurs de 14-15 ans. J’en ai profité pour voir comment ça se passe et prendre de l’expérience. Cette année, je crois en mes chances même si la compétition sera féroce.»

Le chef de mission Joël Savoie a choisi d’utiliser le suspense pour faire connaître le porte-drapeau. C’est à mi-chemin de son élocution que le principal intéressé a compris que c’est lui qui aurait l’honneur de brandir le drapeau bleu et bleu de Laval.

Un retour dans le top-10

Il y a deux ans à Longueuil, Laval a pris le 14e rang sur 19 régions avec une récolte de 21 médailles. Cette fois, la collecte de breloques devrait être sensiblement la même, mais le chef de mission espère revenir dans le top-10 au classement des régions.

«Nous sommes victimes de notre manque d’infrastructures, a noté Joël Savoie. Difficile d’avoir une délégation forte quand il n’y a pas de centre aquatique ou de piste d’athlétisme dans ta région. La venue des Jeux du Québec en 2020 devrait nous permettre de remédier à la situation.»

La natation et l’athlétisme sont avec le cyclisme les disciplines qui remettent le plus de médailles lors de la finale provinciale. Un athlète peut monter sur le podium à trois ou quatre reprises, ce qui n’est pas le cas des sports d’équipe.

«Nous sommes relativement forts en soccer ou en baseball, mais au total ça nous permet de gagner qu’une seule médaille dans ces disciplines.»

Certains diront que c’est décevant pour une si grande ville. «Nous avons une grande ville, mais pas une grande région, si on compare à Laurentides ou Lanaudière, a-t-il fait remarquer. Il y a des disciplines où nous n’avons même pas de club dans la région (canoë-kayak, bmx et vélo de montagne, entre autres). La Rive-Sud compte toutes les municipalités de la Montérégie et même au-delà.»

Sports Laval travaille au développement de certains sports afin d’être plus compétitif au niveau provincial. La délégation lavalloise sera absente dans 3 des 21 disciplines, soit le volleyball masculin, le volleyball de plage masculin et la voile. «Beaucoup d’athlètes doivent aller s’entraîner à l’extérieur de la ville. Chaque fédération fait ses règles de sélection et certaines demandent que les athlètes représentent la région où ils s’entraînent.»

Les Jeux du Québec se dérouleront à Montréal du 17 au 25 juillet. Il sera possible de suivre les activités de la délégation lavalloise de façon quotidienne sur notre site Internet www.courrierlaval.com ou sur notre page Facebook https://www.facebook.com/courrierlaval/.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Jeux du Québec

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page