Connectez-vous à nous

Ne pas combiner télétravail et enfants dans la piscine

lidl opening times today

Actualités

Ne pas combiner télétravail et enfants dans la piscine

En prévision de la Semaine nationale de prévention de la noyade, qui débute le 19 juillet, la division Québec de la Société de sauvetage sensibilise les parents québécois qui font du télétravail de toujours être à l’affût autour de la piscine pour éviter une noyade.

Selon un nouveau sondage du partenaire de la Société, Allstate du Canada, la moitié des parents québécois possèdent ou planifient se procurer une piscine dans un avenir rapproché (52 %).

De ce nombre, près d’une personne sur 10 (9 %) de ces parents affirme que leur enfant vont se baigner sans supervision.

«Beaucoup de familles auront à trouver un équilibre entre le télétravail et s’occuper de jeunes enfants, affirme Raynald Hawkins, directeur général de la Société de sauvetage, par voie de communiqué. Il est très risqué de laisser des enfants nager sans supervision ou avec un parent ne pouvant garder son attention complète à cause des distractions constantes reliées au travail. Une noyade est silencieuse et peut se produire en 15 ou 20 secondes à peine.»

Piscine résidentielle

Les chiffres mettent en évidence la nécessité de sensibiliser le public au sujet de la sécurité entourant les activités aquatiques.

Voici trois conseils de sécurité pour les piscines résidentielles.

Il faut désigner une surveillante responsable qui soit chargée en tout temps. S’il y a plus d’un adulte qui travaille à la maison, il faut allouer du temps à chaque personne dans sa journée pour se concentrer sur la surveillance des enfants durant leur baignade.

Si l’on est le superviseur désigné, on doit s’assurer de mettre de côté son téléphone et ordinateur afin d’être totalement concentré sur la surveillance de ceux qui se trouvent dans la piscine.

Il faut rester à proximité et à l’affût afin de pouvoir réagir rapidement, au besoin.

Si personne ne peut surveiller les baigneurs, il vaut mieux de ne pas autoriser la baignade. Surtout, tous doivent s’assurer de toujours suivre les consignes de sécurité et de fermer la clôture pour garder le contrôle sur l’accès à la piscine.

43 % des Québécois possédant une piscine disent qu’ils vont superviser leurs enfants eux-mêmes pendant qu’ils sont en télétravail, selon un sondage réalisé dans le cadre de la Semaine nationale de prévention de la noyade. (D.V.)

 

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page