Connectez-vous à nous
Quatre personnes et l’un de leur chat devront se reloger à la suite de cet incendie qui serait dû à une défectuosité électrique. (Photo gracieuseté)

Faits divers

Mort et sauvetage de chat durant un incendie

Le feu a causé la mort d’un des deux chats d’une famille de la rue des Châtaigniers, dans la matinée du dimanche 16 janvier.

Par chance, les pompiers ont cependant réussi à réanimer avec succès l’un des animaux domestiques à l’aide d’un masque d’oxygène spécialement conçu pour les chats et chiens.

Précédemment, il était 7h38 quand le 911 a été alerté pour un feu de bâtiment résidentiel du côté de ce secteur de Saint-François situé tout juste au nord du boulevard Lévesque.

La première des 8 unités du Service de sécurité incendie de Laval nécessaires pour l’intervention, soit 30 pompiers et leurs officiers, est arrivé sur place à 7h44, apercevant aussitôt des flammes et de l’épaisse fumée à travers les fenêtres de la résidence dont les occupants étaient absents au moment de l’événement.

Réclamant vite le soutien du Service de police de Laval, d’Urgences-santé et d’Hydro-Québec, les pompiers ont procédé à une attaque agressive de l’incendie, rabattant les flammes avec promptitude.

Simultanément, leurs collègues entraient à l’intérieur de la résidence de deux étages et récupéraient deux chats en piteux état, arrivant ensuite à réanimer avec succès qu’un seul des deux animaux.

Finalement, les pompiers ont contrôlé l’entière situation sur le coup de 9h21, réussissant à enrayer tout risque de propagation aux bâtiments voisins, en limitant donc les dégâts à la maison affectée.

Une défectuosité électrique serait à l’origine de cet incendie ayant entraîné des dommages évalués à 150 000$ pour le bâtiment et 125 000$ pour son contenu.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page