Connectez-vous à nous

Monteuil échappe deux points en fin de rencontre

Soccer

Monteuil échappe deux points en fin de rencontre

La formation féminine de Monteuil a laissé filer une avance de 2 à 0 pour livrer une nulle contre les Lakers du Lac Saint-Louis, le 6 mai, au Complexe sportif Bois-de-Boulogne.

Commentaires

À la 31e  minute de jeu, Stéphie-Ann Dadaille a eu l’honneur d’inscrire le premier but de l’histoire de la PLSQ au niveau féminin. Marika Guay a fait 2 à 0 en faisant bouger les cordages sept minutes plus tard.

Un tir de pénalité accordé aux visiteuses a fait tourner le vent. «Lac Saint-Louis a compté à la 85e  minute et multiplé les attaques, précise l’entraîneur de Monteuil, David Cerasuolo. Puis, nos rivales ont créé l’égalité dans les arrêts de jeu.»

Cerasuolo aurait aimé un scénario victorieux pour ce premier match devant près de 600 personnes. «C’est frustrant d’échapper deux points en fin de match, lance-t-il. Tout est nouveau. Nous avons beaucoup appris.»

Monteuil disputera son prochain match le samedi 19 mai sur le terrain de l’AS de Blainville.

Entrée des gars en 2019

La candidature de la formation masculine de Monteuil a été acceptée à l’unanimité par les gouverneurs de la ligue pour faire son entrée en 2019. «Le club travaille depuis longtemps pour se joindre à la PLSQ masculine et il peut maintenant se concentrer à bâtir son équipe», a mentionné dans un communiqué le commissaire Kambiz Ebadi.

Après le CS Fabrose en 2018, la ligue accueille donc un deuxième club local. «Il y a une grande rivalité entre Monteuil et Fabrose et cette rivalité va maintenant se transposer au plus haut niveau au Québec», termine le commissaire.

À la 31e  minute de jeu, Stéphie-Ann Dadaille a eu l’honneur d’inscrire le premier but de l’histoire de la PLSQ au niveau féminin. Marika Guay a fait 2 à 0 en faisant bouger les cordages sept minutes plus tard.

Un tir de pénalité accordé aux visiteuses a fait tourner le vent. «Lac Saint-Louis a compté à la 85e  minute et multiplé les attaques, précise l’entraîneur de Monteuil, David Cerasuolo. Puis, nos rivales ont créé l’égalité dans les arrêts de jeu.»

Cerasuolo aurait aimé un scénario victorieux pour ce premier match devant près de 600 personnes. «C’est frustrant d’échapper deux points en fin de match, lance-t-il. Tout est nouveau. Nous avons beaucoup appris.»

Les représentantes de Monteuil ont été les premières à marquer au match inaugural de la PLSQ dans une nulle de 2 à 2.Les représentantes de Monteuil ont été les premières à marquer au match inaugural de la PLSQ dans une nulle de 2 à 2.  ©Photo – Photo 2M.Media – Vincent Graton

Monteuil disputera son prochain match le samedi 19 mai sur le terrain de l’AS de Blainville.

Entrée des gars en 2019

La candidature de la formation masculine de Monteuil a été acceptée à l’unanimité par les gouverneurs de la ligue pour faire son entrée en 2019. «Le club travaille depuis longtemps pour se joindre à la PLSQ masculine et il peut maintenant se concentrer à bâtir son équipe», a mentionné dans un communiqué le commissaire Kambiz Ebadi.

Après le CS Fabrose en 2018, la ligue accueille donc un deuxième club local. «Il y a une grande rivalité entre Monteuil et Fabrose et cette rivalité va maintenant se transposer au plus haut niveau au Québec», termine le commissaire.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Soccer

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page