Connectez-vous à nous

Mobilité intelligente: 225 000 $ pour l’incubateur lavallois

Actualités

Mobilité intelligente: 225 000 $ pour l’incubateur lavallois

Lancé l’été dernier, le Centre d’incubation et d’accélération en mobilité intelligente à Laval (CIAMIL) a pris son véritable envol avec l’obtention de la subvention maximale de 225 000 $ versée dans le cadre du programme Startup Québec géré par le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI).

Commentaires

À l’annonce de cet octroi, le 30 mai, le maire suppléant et responsable des dossiers économiques, David De Cotis, affirmait que cela «confirme que Laval réunit toutes les conditions favorisant l’émergence d’un écosystème en mobilité intelligente ainsi que le développement d’un savoir-faire dans ce domaine d’avenir».

Pierre d’assise

Cofondatrice avec la Ville, la Société de transport de Laval (STL) est la pierre d’assise de ce service d’incubation mettant à profit un réseau d’une trentaine de partenaires stratégiques et technologiques, dont des donneurs d’ordre ayant des besoins en mobilité intelligente.

Les start-ups et autres PME innovantes ont ainsi accès aux banques de données de la STL pour développer des projets et applications technologiques adaptés aux besoins des partenaires et de leurs clientèles en les testant dans des conditions réelles d’utilisation.

«Il est essentiel de soutenir les entrepreneurs de chez nous qui désirent s’investir dans ce secteur stratégique et de rassembler les forces et expertises autour d’eux afin de maximiser leurs chances de succès», a pour sa part fait valoir le vice-président du conseil d’administration de la STL et conseiller municipal de Saint-François, Éric Morasse.

Visant à améliorer la desserte en transport des personnes et des marchandises, ces nouvelles solutions seront applicables notamment dans les parcs industriels, les secteurs d’emploi et les aires TOD (Transit-Oriented Development) implantées autour des têtes de pont de transport collectif.

Nouveau directeur

Nouvellement nommé directeur du CIAMIL, Jacques  Fortin reprend le flambeau des mains du commissaire aux technologies de l’information et des communications au Service du développement économique, Jacques Grou.

Oeuvrant depuis un quart de siècle comme directeur général au profit d’organismes de développement économique, M. Fortin a notamment siégé au conseil d’administration du Centre de transfert technologique Optech et élaboré une stratégie de développement économique axée sur l’optique photonique.

Au nombre des missions économiques auxquelles il a pris part au fil des ans, mentionnons celle sur le déploiement de la ville intelligente à Eindhoven aux Pays-Bas.

«La responsabilité de M. Fortin sera notamment de mettre en place la structure, les processus et les bonnes pratiques d’incubation et de gouvernance afin d’assurer le succès de l’incubateur», a indiqué M., De Cotis.

Évoquant les réels besoins exprimés par les maires des 18 Villes de la couronne nord réunis au récent forum sur la mobilité et le transport collectif, la Ville suggère que le CIAMIL pourrait contribuer, entre autres, à l’élaboration de solutions technologiques et ainsi répondre aux enjeux de Laval et des villes avoisinantes, des employeurs et des partenaires socio-économiques.

À l’annonce de cet octroi, le 30 mai, le maire suppléant et responsable des dossiers économiques, David De Cotis, affirmait que cela «confirme que Laval réunit toutes les conditions favorisant l’émergence d’un écosystème en mobilité intelligente ainsi que le développement d’un savoir-faire dans ce domaine d’avenir».

Pierre d’assise

Cofondatrice avec la Ville, la Société de transport de Laval (STL) est la pierre d’assise de ce service d’incubation mettant à profit un réseau d’une trentaine de partenaires stratégiques et technologiques, dont des donneurs d’ordre ayant des besoins en mobilité intelligente.

Les start-ups et autres PME innovantes ont ainsi accès aux banques de données de la STL pour développer des projets et applications technologiques adaptés aux besoins des partenaires et de leurs clientèles en les testant dans des conditions réelles d’utilisation.

«Il est essentiel de soutenir les entrepreneurs de chez nous qui désirent s’investir dans ce secteur stratégique et de rassembler les forces et expertises autour d’eux afin de maximiser leurs chances de succès», a pour sa part fait valoir le vice-président du conseil d’administration de la STL et conseiller municipal de Saint-François, Éric Morasse.

Visant à améliorer la desserte en transport des personnes et des marchandises, ces nouvelles solutions seront applicables notamment dans les parcs industriels, les secteurs d’emploi et les aires TOD (Transit-Oriented Development) implantées autour des têtes de pont de transport collectif.

Nouveau directeur

Nouvellement nommé directeur du CIAMIL, Jacques  Fortin reprend le flambeau des mains du commissaire aux technologies de l’information et des communications au Service du développement économique, Jacques Grou.

Oeuvrant depuis un quart de siècle comme directeur général au profit d’organismes de développement économique, M. Fortin a notamment siégé au conseil d’administration du Centre de transfert technologique Optech et élaboré une stratégie de développement économique axée sur l’optique photonique.

Au nombre des missions économiques auxquelles il a pris part au fil des ans, mentionnons celle sur le déploiement de la ville intelligente à Eindhoven aux Pays-Bas.

«La responsabilité de M. Fortin sera notamment de mettre en place la structure, les processus et les bonnes pratiques d’incubation et de gouvernance afin d’assurer le succès de l’incubateur», a indiqué M., De Cotis.

Évoquant les réels besoins exprimés par les maires des 18 Villes de la couronne nord réunis au récent forum sur la mobilité et le transport collectif, la Ville suggère que le CIAMIL pourrait contribuer, entre autres, à l’élaboration de solutions technologiques et ainsi répondre aux enjeux de Laval et des villes avoisinantes, des employeurs et des partenaires socio-économiques.

 

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page