Connectez-vous à nous
Paul Daraîche a redonné ses lettres de noblesse à la musique country.(Photo: Courtoisie) 

Culture

Mission accomplie pour Paul Daraîche

Après plus de 40 ans d’efforts acharnés, l’amour de la chanson et du country porte enfin ses fruits pour la plus grande vedette du genre au Québec Paul Daraîche.

Commentaires

Longtemps snobé et relégué à la parodie western, la musique country est de retour à l’avant-scène, de Montréal à Matagami, en passant par Gaspé et Gatineau.

«C’est un cheminement normal, tellement on a travaillé fort pour en arriver là, confie le plus gros vendeur de disques au Québec en 2013. Faut avouer que les budgets ont augmenté. Au début des années 1970, avec ma soeur Julie, on pouvait payer 300 à 400 $ pour endisquer. Aujourd’hui, c’est passé à 30 000 et 40 000 $! On prend le temps de faire de la recherche et de lécher le produit final.»

Rêve de toujours

C’est en entendant une confidence de Paul Daraîche en entrevue télévisuelle que son producteur, Mario Pelchat, a eu l’idée de l’album Mes amours, mes amis, lancé en septembre dernier. Depuis, le musicien et chanteur fait le tour de la province.

«Je rêvais de chanter mes succès avec mes idoles, raconte Paul Daraîche, entre deux séances de studio pour le premier opus d’une nouvelle tête du country, Cindy Bédard. Mario Pelchat m’a demandé de lui nommer 25 chansons et 25 noms d’artistes, dont plusieurs que je ne connaissais pas. Ils ont tous accepté d’embarquer! Jamais, j’aurais pensé ça.»

Les férus de son oeuvre peuvent désormais savourer de nouvelles versions de Mon amour, mon amie, avec Lynda Lemay, Le lumberjack, avec Richard Desjardins, À ma mère (Perce les nuages), avec Roch Voisine et Isabelle Boulay, Stewball, avec Hughes Aufray, et Quand les blés seront levés, avec Dick Rivers.

Effet de surprise

Chaque spectacle de la tournée accueille des invités différents, ce qui amène un bel élément de surprise. À la Salle André-Mathieu, ce mercredi 29 janvier, le public pourra entendre Cindy Daniel, Maxime Landry, Yves Lambert et Mario Pelchat auprès de Paul Daraîche, qui interprétera tous les titres de Mes amours, mes amis, entouré de six musiciens.

«Je vais aussi chanter deux medleys, un des pionniers du country américain et l’autre de chansons françaises, souligne-t-il. Les gens oublient que j’ai commencé ma carrière de cette façon.»

Autres projets

Paul Daraîche offrira aussi des pièces qui se retrouveront sur un deuxième album de duos prévu pour le printemps 2015. On devrait y retrouver, entre autres, Francis Cabrel, Salvatore Adamo, Steve Veilleux (Kaïn) et Dany Bédar.

«Il devrait également y avoir une chanson que j’ai écrite pour Ginette Reno il y a 40 ans et Charles Azanavour, mon idole des idoles, avec qui j’ai déjà enregistré une pièce sur mon album de Noël», précise Paul Daraîche, qui aimerait par la suite se consacrer à l’écriture d’une grande comédie musicale country.

Paul Daraîche présente son spectacle «Mes amours, mes amis» le mercredi 29 janvier, à la 20h, à la Salle André-Mathieu (475, boulevard de l’Avenir). Invités: Cindy Daniel, Maxime Landry, Yves Lambert et Mario Pelchat. Information: 450 667-2040.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page