Connectez-vous à nous

Mieux-Naître à Laval lance ses services en périnatalité

Actualités

Mieux-Naître à Laval lance ses services en périnatalité

NAISSANCE. Les partenaires de Mieux-Naître à Laval (MNL), composés d’une quarantaine de personnes, se sont rassemblés récemment pour un cocktail de double-lancement au Pavillon du Bois Papineau.

Commentaires

L’entreprise d’économie sociale lançait ses services en périnatalité de même que la 3e édition d’En marche pour les bedons! une activité familiale de collecte de fonds.

En effet, le samedi le 23 août, le Centre de la nature accueillera ce rassemblement festif annuel. MNL invite la population à contribuer à la réalisation de son grand projet qui consiste à doter la région d’un centre de ressources périnatales intégrant une maison de naissance.

Les participants auront le choix de faire un rallye avec épreuves ludiques ou une course de cinq kilomètres en se faisant commanditer par leur entourage. Animation, spectacle, jeux, kiosques, épluchette de blé d’Inde sont prévus à l’horaire. La députée Rosane Doré Lefebvre, qui soutient le projet depuis ses débuts, sera marraine de l’événement pour la troisième année.

Les services

L’organisme a amorcé également au printemps son programme d’accompagnement à la naissance qui consiste à offrir aux futurs parents un soutien personnalisé avant, pendant et après l’accouchement. Il offre aussi des services de consultation en lactation, des cours de massage de bébé et divers ateliers pour les futurs parents.

Mieux-Naître à Laval est toujours à la recherche d’un terrain pour la future maison de naissance. La directrice générale de Mieux-Naître à Laval, Lysane Grégoire, assure que les discussions avec la Ville de Laval vont bon train.

«Depuis notre plan d’affaires, c’était toujours prévu que nous voulions commencer nos services au printemps 2014, explique-t-elle. Lorsque nous avons constaté que ce ne serait pas les conditions imaginées, c’est-à-dire avoir nos locaux, nous avons décidé de les amorcer parce que le besoin est là. S’éterniser comme organisme en prédémarrage, ce n’est pas notre objectif.»

Rappelons que Laval n’a actuellement aucun centre de ressources périnatales, contrairement aux villes voisines (Montréal, St-Eustache et Terrebonne) pas plus qu’elle n’a de maison de naissance pour offrir les services des sages-femmes, alors que les régions avoisinantes les offrent (Montréal, Laurentides, Lanaudière).

Information: www.mieuxnaitre.org/fr/

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page