Connectez-vous à nous

Michel Veillette se donne la mort

Faits divers

Michel Veillette se donne la mort

Le Québécois accusé du meurtre de sa femme et de ses quatre enfants en Ohio, Michel Veillette, a été retrouvé pendu avec un drap dans sa cellule, mardi matin.

Commentaires

C’est un agent correctionnel du service de nuit qui aurait découvert le corps en effectuant sa tournée. Michel Veillette a été transporté à l’unité d’urgence de l’hôpital Bethesda Arrow Springs du comté de Warren, où son décès a été constaté.

Le 11 janvier dernier, Nadya Ferrari-Veillette, 33 ans, et ses quatre enfants étaient retrouvés morts dans leur résidence familiale de Mason, en Ohio. Selon la police locale, l’homme de 34 ans aurait poignardé sa femme avant de mettre le feu à la maison. En février dernier, Michel Veillette avait plaidé non coupable aux 15 chefs d’accusation qui pesaient contre lui.

Les funérailles de la famille Ferrari-Veillette avaient été célébrées à l’église Saint-Martin à Laval, en février. Une centaine de parents et amis étaient venus saluer une dernière fois Nadya et ses quatre enfants. Malgré le drame qui s’abattait sur eux, la famille affirmait n’avoir aucune rancœur envers Michel Veillette.

Toujours solidaires

Encore après cet événement tragique, le porte-parole des Ferrari-Veillette, Gilles Corriveau, affirme que les membres demeurent solidaires. Même après la sortie publique de la tante de Nadya Ferrari à l’émission de Claude Poirier mardi, le porte-parole soutient qu’il s’agit d’un cas isolé et que l’opinion de cette dernière ne reflète pas l’opinion de la famille. «Tout le monde est ensemble, personne ne blâme personne, soutient-il. Déjà qu’on vivait une période difficile depuis deux mois, on ne s’attendait pas à ce que ça arrive. Tranquillement, on essaie de refaire notre vie».

Bien que les membres ne souhaitaient pas que l’histoire se termine ainsi, ils se disent soulagés que l’épreuve qu’ils endurent depuis des mois soit terminée, selon M. Corriveau.

Le corps de Michel Veillette sera rapatrié par le complexe funéraire Magnus Poirier, mais les mesures funéraires ne sont pas encore connues des autorités.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page