Connectez-vous à nous

Michel Mongeau perd sa bataille contre le cancer

Hockey

Michel Mongeau perd sa bataille contre le cancer

Le magicien n’est plus! L’ancien attaquant des Voisins de Laval, du Titan de Laval et des Chiefs de Laval, Michel Mongeau, a perdu sa lutte contre le cancer. Il est décédé le 22 mai, à l’âge de 45 ans.

Commentaires

Au cours de son passage dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (1982 à 1986), il a fait la pluie et le beau temps avec les Voisins de Laval durant deux saisons en compagnie de Mario Lemieux et avec le Titan de Laval.

En 1985-86, il a fait vibrer les murs du Colisée de Laval en établissant des records personnels en marquant 71 buts et en récoltant 109 passes pour un total de 180 points. Il a su prendre avec brio la relève du grand Mario. Il a présenté une fiche de 180 buts et 248 passes en 223 matchs.

Par la suite, il a roulé sa bosse dans la Ligue internationale et américaine avant un court séjour dans la Ligue nationale de hockey (LNH). Il a également évolué une saison en Italie. Il a déjà eu Jacques Martin (actuel entraîneur du Canadien de Montréal) et Bob Hartley comme entraîneurs avec les Aces de Cornwall en 1993-94 dans la Ligue américaine.

Un ancien des Blues et du Lightning

Michel a joué 50 parties avec les Blues de Saint-Louis et quatre joutes avec le Lightning de Tampa Bay dans la ligue nationale de hockey (LNH). Il a eu la chance d’être utilisé en compagnie de Brett Hull et Adam Oates en avantage numérique avec les Blues. Il a compilé une fiche de 6 buts et 19 passes en 54 parties durant son séjour chez les pros.

Il boucle la boucle

Mongeau a terminé sa carrière de hockeyeur avec les Chiefs de Laval en 2003-04. Il a d’ailleurs aidé son équipe à remporter deux fois la coupe Futura en 2001-02 et 2002-03, championne des séries éliminatoires de la défunte Ligue de hockey semi-professionnelle du Québec.

Véritable magicien avec la rondelle, ses feintes savantes et ses mains rapides ont plu durant de nombreuses années aux amateurs de hockey de Laval. Ironie du sort, Mongeau a remporté le titre de joueur le plus gentilhomme avec les Chiefs en 2003-04, l’équipe la plus indisciplinée de la ligue. Il avait déjà remporté ce titre avec Joliette en 2000-01.

Michel laisse dans le deuil son épouse Chantal Bourgeois et ses deux enfants Alex et Catherine ainsi que plusieurs parents et amis.

Un autre texte à lire https://courrierlaval.com/article-459254-Michel-est-un-grand-homme.html

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page