Connectez-vous à nous

Michel Lachance donnera 80 % de son salaire

Actualités

Michel Lachance donnera 80 % de son salaire

Briguant le suffrage de Mille-Îles pour le Parti québécois, Michel Lachance a rappelé ses grandes priorités pour ce comté lors d’un point de presse, le 20 septembre, lui qui compte accorder 80 % de son salaire de député à des organismes communautaires s’il est élu.

«Également, le PQ fera l’acquisition des trois grandes îles, l’environnement étant primordial pour notre parti, a-t-il déclaré. En partenariat avec la Ville, nous comptons en faire un parc régional. Nous avons besoin de tels îlots de fraîcheur pour lutter contre les gaz à effet de serre.»

S’il est élu, Michel Lachance entend aussi tout faire pour que des milliers d’arbres soient plantés dans les quartiers de l’est de l’île Jésus.

Immigration et agriculture

Le candidat péquiste fait de la francisation des nouveaux arrivants son deuxième cheval de bataille. «On veut les aider dans leurs démarches pour s’installer et mieux s’intégrer dans toutes les sphères sociales», dit-il en évoquant des ressources semblables aux anciens Centres d’orientation et de formation des immigrants (COFI).

La protection de ce qui reste de terres agricoles en sol lavallois préoccupe Michel Lachance. «Nous voulons redonner aux terres en friche ou abandonnées leur vocation agricole, tout en promouvant les produits locaux.»

Autobus et communautaire

Pendant ses tournées de quartier, le jeune retraité a souvent entendu des citoyens se plaindre du peu de service en transport en commun dans Saint-François. «On se sent abandonné, insiste-t-il. Se rendre au centre-ville prend une éternité. Nos besoins ne se résument pas qu’aux heures de pointe. Il y a des gens qui travaillent après minuit. Nous voulons améliorer ces services, sans oublier notre Grand Déblocage qui comprend des voies réservées pour autobus sur l’autoroute 25.»

Dans le but de lutter contre la pauvreté, Michel Lachance veut également donner un filet social plus fort aux personnes les plus vulnérables, notamment dans les organismes communautaires, en travaillant à doter ceux-ci de conventions collectives et fonds de pension.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page