Connectez-vous à nous

Meilleur effort, même résultat final

Hockey

Meilleur effort, même résultat final

Malgré une performance plus convaincante que la veille pour les joueurs du Rocket de Laval, les Checkers de Charlotte se sont tout de même sauvés avec une victoire de 3 à 1, le 25 novembre. Le Rocket rentre donc à la maison bredouille.  

«Ce soir, on s’est donné une chance de gagner, a mentionné l’attaquant Alexandre Alain après la rencontre. Mais ce n’était pas encore assez. Cette année, ça fait plusieurs fois que ça arrive, il va falloir que ça change.»

La troupe lavalloise a dominé l’adversaire en deuxième période, décochant 11 lancers en direction de la cage du gardien Callum Booth, sans toutefois trouver le fond.

Durant ce temps, la meilleure équipe de la conférence n’a lancé que 3 fois vers Michael McNiven.

«Ce sont les petits détails qui nous ont fait mal, de dire Alex Belzile. Nous devons rester concentrés, surtout contre des équipes [offensives comme Charlotte].»

Comparativement au match du 24 novembre, l’entraîneur-chef, Joël Bouchard, s’est dit satisfait de la rencontre. «Nous avons contenu une équipe pleine de talent, en ne leur donnant même pas 20 lancers», a-t-il ajouté.

Apprentissage

Ce match fait partie d’un cycle d’apprentissage pour les jeunes hockeyeurs de la formation lavalloise. «Nous sommes l’une des plus jeunes équipes de la ligue, a-t-il décrit. […] Je ne peux pas leur demander des choses qu’ils n’ont pas. Nous avons très peu d’expérience dans le circuit.»

Tout cela affecte la confiance de l’équipe. «Présentement, les gars qui doivent marquer ne le font pas et ça met de la pression sur tout le monde, a renchéri l’entraîneur. Ils tiennent tous le bâton serré et nous le voyons.»

Lueur d’espoir

Après le bon match de Phélix Martineau, hier, Ryan Culkin, inséré dans la formation tout juste avant la rencontre, a impressionné ses coéquipiers et son entraîneur.

«Il a été excellent, a répondu Joël Bouchard. C’était un de nos bons joueurs dans le match. Il a de l’expérience et c’est pour cette raison que nous l’avons signé.»

Alex Belzile a aussi aimé la tenue de son ancien adversaire au niveau junior. «Ryan a prouvé qu’il avait sa place avec nous autres sans problème.»

Le principal intéressé a aussi aimé son premier match dans son nouvel uniforme. «J’ai bien joué aux côtés de [Maxim] Lamarche, a-t-il ajouté. Je sais que je peux jouer dans cette ligue-là.» Les blessures l’ont forcé à rejouer dans la Ligue de la Côte Est pour éventuellement faire un retour dans la Ligue américaine.

Le Rocket conclut donc sa semaine avec une fiche de 3 défaites sur les patinoires adverses en autant de départs. L’équipe renouera avec ses partisans, le mercredi 28 novembre, face aux Senators de Belleville.

Commentaires

Journaliste aux sports et à l'éducation, nstgermain@2m.media , 450-667-4360 poste : 3530

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page